Deux "has" pour jean-paul gallorini et un "macaire" en arbitre

Autres informations / 27.04.2015

Deux "has" pour jean-paul gallorini et un "macaire" en arbitre

PRIX WILD MONARCH (L)

DEUX "HAS" POUR JEAN-PAUL GALLORINI ET UN "MACAIRE" EN ARBITRE

Jean-Paul Gallorini avait neuf pensionnaires, sur seize concurrents, au départ de ce Prix Wild Monarch. L'entraîneur mansonnien a réalisé un strike presque parfait, se classant premier, troisième, quatrième et cinquième. Seul le pensionnaire de Guillaume Macaire, Device (Poliglote), a réussi à s'intercaler au milieu de "l'armée Gallorini". C'est Mocalacato Has (Poliglote) qui l'a emporté. Toujours vu parmi les premiers, puis en tête, il a changé de jambes après le saut de la dernière haie. Le poulain est alors reparti pour s'imposer de six longueurs. Device, encore loin dans le tournant final, a fait un "truc" pour aller s'emparer d'une excellente deuxième place. Troisième, Irmao Joao Has (Ballingarry) sera lui aussi à revoir avec intérêt.

Mention très bien

Beau poulain, calme, Mocalacato Has se distinguait déjà dans le rond de présentation. Il a confirmé en piste en s'imposant avec classe. Il avait aussi l'avantage d'avoir déjà découvert la compétition en plat, s'étant classé bon troisième d'une course à conditions à Maisons-Laffitte. " Comme tous les autres, il avait du travail derrière lui, a expliqué JeanPaul Gallorini. C'est un élève sérieux le matin et il confirme cet après-midi. Il court bien et a aussi été bien monté. " Mocalacato Has possède par ailleurs des origines le prédisposant à briller dès 3ans sur l'hippodrome d'Auteuil. Sa mère, Monika (Dernier Empereur), a déjà donné Momita Has (Califet), gagnante elle-aussi d'un Prix Wild Monarch

(L) pour les pouliches. Jean-Paul Gallorini nous a confié :

" Je pense qu'il possède certainement une marge de progression. "

Hamel Stud a placé un autre élève et représentant sur le podium : Irmao Joao Has. Le poulain a tracé une bonne fin de course et, de tous, il pourrait bien être celui qui possède la marge de progression la plus importante. Il a en effet un physique assez imposant et ne devrait que se bonifier avec l'âge, à l'image de son frère, Irouficar Has (Dream Well).

Device a un bel avenir

Très beau poulain, d'un calme olympien au rond de présentation, Device est certainement lui aussi un élément d'avenir. Sa fin de course n'est pas passée inaperçue. Le pensionnaire de Guillaume Macaire ne devrait pas tarder à ouvrir son palmarès. Beau et bien né, il a assurément de gros moyens. Guillaume Macaire nous a déclaré : " Il court très bien. J'ai hésité à le courir en plat, comme je l'avais fait avec son frère [So French, ndlr] mais j'ai finalement préféré l'avancer et le courir en obstacle. Il lui manque seulement de la maturité, mais c'est sûrement très bien. "

Le frère de Momita Has

Élevé par Hamel Stud, Mocalacato Has est un fils de Poliglote et de Monika (Dernier Empereur). C'est le deuxième produit et deuxième gagnant de "Wild Monarch" de sa mère, après la pouliche Momita Has (Califet). Monika a remporté le Prix Gaston Branère (L) à Auteuil. Noël Dubief, qui s'occupe d'Hamel Stud, nous a donné des nouvelles de Monika : " Après Mocalacato Has, Monika a eu un 2ans par Coastal Path mais elle n'a pas de yearling. Elle est suitée de Saint des Saints et devrait aller à Martaline. " Monika est le meilleur produit de sa mère, La Conversation (Always Fair). La troisième mère, Nofret (Meautry), est gagnante en plat et a donné Suppercut (Kaldoun), deuxième de Listed à Deauville, et Riquwiar (Marchand de Sable), placé de Listed en Autriche.