Dragon rouge fait mouche d’emblée

Autres informations / 30.04.2015

Dragon rouge fait mouche d’emblée

Deux poulains avaient l’avantage d’avoir déjà effectué leurs débuts, au niveau G, avant de se présenter dans ce Prix Coq Hardi (F). Ils s’étaient même chacun imposés lors de cette sortie initiale.

Ce surplus d’expérience ne leur a pourtant pas permis de tirer la couverture à eux. C’est finalement un pensionnaire de Didier Guillemin, l’inédit Dragon Rouge (Myboycharlie), qui a fait sûrement la différence sur les 1.000m imposés. De bons bruits couraient à son sujet avant la course, lui valant le titre de favori de l’épreuve.

Ce fils de Myboycharlie s’est montré un peu vert pendant le parcours, galopant un peu par à-coups. Dans la ligne d’arrivée, il a fait preuve d’une vraie supériorité sans même un changement de jambes. Ce succès est indéniablement plaisant et Dragon Rouge devrait accuser des progrès sur cette course. Dragon rouge a été vendu par le haras d'Ombreville.

UN FRERE DE DINAROBIN

La mère de Dragon Rouge, Debby (Woodman), est lauréate. Elle a déjà produit un gagnant black type avec Dinarobin (Dynaformer), lauréat du Derby de l'Ouest (L) par quatre longueurs.

Sa deuxième mère, Arctic Deb (Northerly), est à l’origine de Captain Valid (Valid Appeal).

Précoce, ce dernier est sorti vainqueur des Hollywood Juvenile Champion Stakes (Gr2) et s’est placé dans les Futurity Stakes (Gr1) à 2ans.

Elle a aussi produit Final Connection (Alleged), gagnant d’une Listed à 3ans, et Turkstand (Turkoman), deuxième des Oak Leaf Stakes (Gr1) à 2ans.