Al shaqab racing : une présence au sommet

Autres informations / 10.05.2015

Al shaqab racing : une présence au sommet

Il faut remonter à 2009 pour voir un membre de la famille Al Thani figurer dans la partie haute du palmarès annuel des propriétaires français. Il s’agissait en l’occurrence de Cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani. Le nom de Cheikh Joaan bin Hamad Al Thani a fait sa grande entrée dans les classements hexagonaux en 2012, concluant vingtième. Cette année-là, il pouvait compter sur le champion en devenir olympic Glory (Choisir), lauréat du Prix Morny (Gr1) lors de sa seule incursion sur notre territoire. Rjwa (Muhtathir) était son autre fer de lance chez les pur-sang anglais. La pouliche de 3ans s’était ainsi classée deuxième du Prix Saint-Alary (Gr1) et troisième du Prix de Diane Longines (Gr1). Le dignitaire qatari nourrit également une passion pour les pur-sang arabes. Le champion al Mamun Monlau (Munjiz) lui apportera de grandes satisfactions durant cette saison.

En 2013, la casaque grise de Cheikh Joaan accède directement à la troisième place nationale. La contribution de la championne Trêve (Motivator) – c’est l’année de son premier "Arc" – n’est pas étrangère à ce résultat. Mais Cheikh Joaan a aussi pu compter cette année-là sur les performances au "top niveau" de olympic Glory, de Mshawish (Medaglia d’Oro) et de Fahr (Nizam) dans les rangs des "arabes purs".

Passés sous appellation Al Shaqab Racing l’an dernier, les effectifs de Cheikh Joaan ont tout simplement permis à ce dernier de monter sur la plus haute marche du podium en France. Trêve, Olympic Glory, The Wow Signal (Starspangledbanner) et Toronado (High Chaparral) ont été ses performers majeurs sur le circuit des pur-sang anglais. L’écurie a clôturé sa saison avec quasiment cinq millions d’euros d’allocations remportées en courses.

Cette année, Al Shaqab Racing, qui compte pour l’instant vingt-sept chevaux à l’entraînement, attend de nouvelles prouesses de Karar (Invincible Spirit), en lice dans la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) ce dimanche, et de Luxe Vendôme (Kendargent). Mais les grandes échéances seront naturellement à l’automne, avec l’objectif désigné pour Trêve d’écrire une page inédite de l’histoire des courses en remportant un troisième Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1).