American pharoah offre la consécration à ahmed zayat

Autres informations / 04.05.2015

American pharoah offre la consécration à ahmed zayat

CHURCHILL DOWNS (US), SAMEDI

KENTUCKY DERBY (GR1)

AMERICAN PHAROAH OFFRE LA CONSÉCRATION À AHMED ZAYAT

Net et sans bavure. Le grand favori du Kentucky Derby, American Pharoah (Pioneerof the Nile), n'a pas tremblé. Vite sorti de sa stalle, il s'est installé en troisième puis quatrième position, galopant en épaisseur. Victor Espinoza a commencé à mettre la pression sur les animateurs dans le dernier tournant, venant complètement à l'extérieur, et le cheval a vite fait la différence. Firing Line (Line of David) et Dortmund (Big Brown), qui ont galopé en tête, complètent le podium.

C'est une grande victoire pour le propriétaire du poulain, Ahmed Zayat, dont les représentants s'étaient classés deuxièmes à trois reprises. Parmi eux se trouvait un certain Pioneerof the Nile, le père du gagnant. American Pharoah restait sur sa victoire dans l'Arkansas Derby (Gr1). À 2ans, il avait remporté les Del Mar Futurity Stakes et les Frontrunner Stakes (Grs1). Bob Baffert, l'entraîneur du cheval, peut aussi se satisfaire de la troisième place de son autre pensionnnaire, Dortmund. Mubtaahij (Shamardal), la monte de Christophe Soumillon, élevée en France par le haras de l'Hôtellerie, se classe huitième, sans démériter. Mike de Kock a expliqué : " C'est l'une de ces courses où l'on peut dire que ce n'est ni bien ni mal. Il est battu par des très, très bons chevaux. Il a fait un "bout" à la fin mais cela n'a pas été suffisant. Peut-être que tous les voyages qu'il a effectués ces derniers temps ont joué. Je pense qu'il était aussi plus à l'aise dans des pelotons fournis et en allant devant. Il n'est pas très bien parti et n'a pas la vitesse de base pour aller avec ceux qui ont mené. " L'autre jockey français présent au départ, Julien Leparoux, se classe cinquième avec Danzig Moon (Malibu Moon). Frosted (Tapit), le représentant de Godolphin, termine au pied du podium.