De vraies chances  parmi les " extérieurs

Autres informations / 09.05.2015

De vraies chances parmi les " extérieurs


 

Le gagnant des Greenham Stakes (Gr3), Muhaarar (Oasis Dream), aurait dû

figurer dans le "top 3" de ce baromètre. Mais peut-il s'imposer avec

le 18 sur 18 à la corde ? C'est quasiment impossible et la course pour lui

s'est jouée en partie vendredi, lors du tirage au sort des places à la corde...

Dommage pour son entourage qui avait annoncé dès l'arrivée des Greenham Stakes

qu'il privilégiait Longchamp à Newmarket.

Un cas intéressant est celui de Karar (Invincible Spirit), qui n'avait

pas d'autre choix que d'être supplémenté puisque Territories n'est pas là.

Maintenant, ce n'est pas parce que ce dernier est absent que Karar va gagner.

Lors de ses deux courses, il est allé devant et il est difficile d'imaginer son

entourage changer de tactique dans un Gr1. Karar devra donc faire des efforts

en partant et, face à dix-sept concurrents, ses efforts peuvent payer pour

finir. Ce n'est que la troisième course de Karar, qui peut vraiment manquer

d'expérience. C'est un challenger ici et non un favori.

Il y a deux français qui ont encore une marge de progression dans le

groupe de l'extérieur : Tale of Life K (Deep Impact) et new Bay (Dubawi), qui

viennent de courir ensemble dans le Prix Machado.

Il est dommage que la vue de face n'ait pas été montrée aux personnes

qui n'étaient pas aux courses, car le maintien de New Bay, qui avait

visiblement gêné Tale of Life, se discute, du moins vu de sa télé...

New Bay a débuté à Chantilly à 2ans et de très bons bruits avaient

circulé sur son compte ce jour-là. Il a terminé deuxième et, pour sa rentrée et

deuxième sortie, il a donc ouvert son palmarès dans le Prix Machado. New Bay

est un poulain d'avenir, mais son numéro 16 à la corde lui complique la tâche

pour la victoire. C'est en tout cas un futur gagnant de Groupe.

Tale of Life a gagné avec la marge d'un crack le Prix Antivari

(F) avant d'être battu pour sa rentrée dans le " Machado ".

Il a fait quelque chose ce jour-là, car après avoir vu la porte se refermer et

perdu son équilibre, il a réussi à se relancer franchement, refaisant du cheval

sur New Bay. Un cheval simplement bon n'aurait pas pu faire cela. Tale of Life

a de la marge et peut tout à fait faire quelque chose de grand dans cette Poule

d'Essai.

cornwallville (Makfi) est un cheval surprenant. Il a couru quatorze

fois à 2ans et on pouvait penser qu'il avait tout donné à cet âge et que son

coup d'éclat dans le Critérium du Languedoc (L) resterait sans lendemain.

Pourtant, pour sa rentrée, le pensionnaire de Francis-Henri Graffard s'est

imposé dans le Prix F.B.A. Aymeri de Mauléon (L gagné en son temps par

Lucayan). En classe pure, Cornwallville n'est pas un cheval de Gr1. Mais sa

grande expérience peut l'aider à "gratter" quelque chose à l'arrivée.

Enfin, The comissioner (Sea the Stars) s'est bien défendu dans le Prix

de Fontainebleau (Gr3). Mais il était trois tons en dessous de Territories et

un ton en dessous de Karar. Alors, en s'élançant de la stalle 17, il faudra

qu'il ait beaucoup progressé pour terminer sur le podium. Et il n'est pas

certain que ce soit le cas, car les chevaux ayant le même profil que The

Comissioner sont obligés de montrer leur valeur dans les courses préparatoires

pour prouver qu'ils ont une chance dans le Gr1 qu'ils visent.

GREENHAM STAKES

https://youtu.be/CfPsZ5nf1v0