Encore 18 dans le prix du jockey club (gr1)

Autres informations / 27.05.2015

Encore 18 dans le prix du jockey club (gr1)

ENCORE 18 DANS LE PRIX DU JOCKEY CLUB (GR1)

Ce mardi, France Galop a validé les premiers forfaits pour le Prix du Jockey Club (Gr1), qui se disputera dimanche à Chantilly. Ils sont encore 18 en lice. Sans surprise, Epicuris (Rail Link) a été déclaré forfait.

Deuxième impressionnant de la Poule d'Essai des Poulains (Gr1), New Bay (Dubawi) sera l'un des favoris de l'épreuve avec Silverwave (Silver Frost), excellent gagnant du Prix La Force (Gr3), et Karaktar (High Chaparral). Le représentant de Son Altesse l'Aga Khan est invaincu cette année. Il a remporté chacune de ses sorties avec la manière, dont le Prix Noailles (Gr3). Sumbal (Danehill Dancer), gagnant du Prix Greffulhe (Gr3), est encore engagé. Il pourrait cependant être supplémenté dans le Derby d'Epsom (Gr1). Francis

Graffard a aussi laissé Karar K (Invincible Spirit) engagé.

Ce dernier s'est classé quatrième de la "Poule". Autre pensionnaire de Francis Graffard, Vision des Aigles est un fils du gagnant de "Jockey Club" Vision d'État. Il a gagné son maiden avec la manière pour son unique sortie.

War Dispatch (War Front), gagnant du Prix de Guiche (Gr3), est présent, tout comme Piment Rouge (Evasive), qu'il devançait à Chantilly. La "ligne" du Prix de Suresnes

(L) est représentée avec Mostaneer (Dutch Art) et Kahouanne (Cockney Rebel), respectivement premier et deuxième. À noter que Mostaneer a fait du schooling la semaine dernière, à Chantilly.

Côté étranger, il n'y a plus que des irlandais. En effet, Golden Horn (Cape Cross) a bien été déclaré forfait dans le Prix du Jockey Club. Le gagnant des Dante Stakes (Gr2) vise le Derby d'Epsom. Aidan O'Brien a laissé quatre chevaux en lice. On retrouve Cape Clear Island (Fastnet Rock), deuxième du Prix Hocquart (Gr2) d'Ampère (Galileo). Ce dernier a d'ailleurs disparu de la liste. Highland Reel (Galileo) et War Envoy (War Front), respectivement sixième et septième de la "Poule d'Essai", sont encore engagés, tout comme Sir Isaac Newton (Galileo), bien né mais ayant encore beaucoup à prouver.