Rose et or les a mangées toutes crues

Autres informations / 21.05.2015

Rose et or les a mangées toutes crues

PRIX CRUDITÉ (F)

ROSE ET OR LES A MANGÉES TOUTES CRUES

Rose et Or (Iffraaj) n'a pas tremblé dans le Prix Crudité (F). La pensionnaire d'André Fabre s'est vite retrouvée devant, s'élançant bien de sa stalle. Elle s'est montrée brillante en début de parcours. Elle s'est ensuite posée et s'est détachée de ses adversaires dans les deux cents derniers mètres, uniquement montée aux bras. Elle rejoint le poteau détachée de deux longueurs et demie. novecento (Mr Sidney) est quant à elle sortie assez lentement de sa stalle et, une fois équilibrée, s'est bien comportée pour prendre la deuxième place.

Pour ses débuts, Rose et Or s'est classée deuxième de Rafaadah (Oasis Dream) à Deauville, en juillet 2014. Elle n'a pas recouru à 2ans et a signé une bonne rentrée dans le Prix de Senailly (F), bien que dominée par Lady sybil (Siyouni) mais tout en étant nettement détachée de sa poursuivante immédiate. Sur ses performances, Rose et Or était donc la favorite logique de ce Prix Crudité et elle n'a pas déçu. La fille d'Iffraaj a montré avoir de la vitesse et le terrain jugé très souple de Maisons-Laffitte ne l'a pas dérangée. Elle devrait pouvoir monter les échelons sur ce type de distances.

La sœur de Coquerelle

Élevée par la famille de Moussac au haras du Mézeray, Rose et Or est une fille de Cracovie (Caerleon) qui a déjà donné Coquerelle (Zamindar), gagnante du Prix Saint-Alary (Gr1). La deuxième mère, Luth de saron (Luthier), a remporté le Prix de Malleret (Gr2) et le Prix Vanteaux (Gr3). Elle s'est aussi classée quatrième d'un Prix de Diane (Gr1). Au haras, elle a donné Luth Dancer (Blushing Groom), gagnant du Prix d'Hédouville et du Prix du Lys (Grs3).