Spiritjim remet ça

Autres informations / 31.05.2015

Spiritjim remet ça

Lauréat

de ce Grand Prix de Chantilly (Gr2) l’an dernier, Spiritjim (Galileo) remet son

titre en jeu. Le cheval de l’écurie Hspirit a effectué sa rentrée dans le Prix

de Barbeville (Gr3), sur 3.100m. C’était un premier essai sur cette distance,

et cela n’a pas vraiment été concluant puisqu’il revient sur 2.400m. Avec une

course dans les jambes, il devrait se montrer plus percutant et semble en

mesure d’ajouter un nouveau Groupe à son palmarès.

GUARDINI,

AVANT L’AUSTRALIE…

Guardini

(Dalakhani) connaît bien l’hippodrome de Chantilly également. L’an dernier, à

3ans, il y avait remporté le Prix du Lys Longines (Gr3), en allant devant, sous

la monte inspirée de Christophe Soumillon. Il vient d’effectuer une rentrée

gagnante dans un Gr2 à Cologne et a changé de couleurs. Il a été acheté par un

syndicat australien qui avait acquis avant lui Our Ivanhowe (Soldier Hollow),

ex-Ivanhowe. Gagnant de Gr1, il évolue désormais en Australie. Guardini restera

chez Jean-Pierre Carvalho jusqu’à la fin de l’année, avant de rejoindre les

boxes d’Anthony et Lee Freedman. Un riche programme attend le gris d’ici là :

son nouvel entourage a évoqué le Grand Prix de Saint-Cloud, les King George VI

and Queen Elizabeth Stakes, le Grand Prix de Baden-Baden et, enfin, le Qatar

Prix de l’Arc de Triomphe (Grs1). Il doit donc convaincre dès ce dimanche.

Convaincre, Prince Gibraltar (Rock of Gibraltar) ne l’a pas vraiment fait pour

sa rentrée, dans le Prix Ganay (Gr1). Logiquement, il devrait avoir progressé

depuis, mais il semble difficile de le voir devancer les deux chevaux

précédemment cités. Même s’il n’a pas été très heureux dans le Prix

d’Hédouville (Gr3), Manatee (Monsun) a été nettement battu. Il est plus

efficace sur les pistes souples, ce qui ne sera pas le cas dimanche. Enfin,

l’anglais Agent Murphy (Cape Cross) a été formé à l’école des gros handicaps.

Il vient de bien gagner pour sa rentrée et peut créer la surprise.