Il segreto en solitaire

Autres informations / 13.06.2015

Il segreto en solitaire

Il n’y a pas eu de course, vendredi à Toulouse, dans le Prix de l’Association des Propriétaires du Galop du Sud-Ouest (B). Il Segreto (Turtle Bowl) a fait preuve d’une telle domination qu’il a complètement éclipsé ses rivaux, en fait incapables de lui proposer la moindre réplique. Installé en tête après deux cent mètres, le futur lauréat a ensuite imprimé un rythme sélectif à l’épreuve. Il n’a cessé de creuser son avance pour s’imposer de quatre longueurs. La sélectivité de la course a favorisé la création d’écarts importants.  D’abord dans le dos du leader et vainqueur, Cherek (Paco Boy) n’a pas eu à se battre plus pour décrocher le premier accessit. Il a en effet laissé son suivant, Djoko (Air Chief Marshal), à quatre longueurs et demie !

IL SEGRETO CONTINUE DE PROGRESSER

Quelquefois bouillant en compétition, Il Segreto avait déjà réalisé une campagne intéressante à l’âge de 2ans. Et il prouve avec ce succès une prédilection particulière pour la piste toulousaine, sur laquelle il avait décroché la deuxième place du Critérium du Languedoc (L) en novembre dernier. Pourtant, ce pensionnaire de Christian Delcher-Sanchez était resté maiden au terme de sa saison initiale. Il se montre plus constant cette année et a signé ce vendredi son troisième succès en 2015, en quatre tentatives. Au-delà, le fils de Turtle Bowl (Dyhim Diamond) a produit sa meilleure valeur théorique cette fois. En laissant à quatre longueurs Cherek, affublé d’une valeur 49 par France Galop, Il Segreto pénètre de plain pied dans le créneau des chevaux de Groupe. Pour son entraîneur, le fait d’imprimer le rythme à l’épreuve n’était pas une tactique délibérée : « L’idée avec lui, ce n’est pas forcément d’aller devant. Mais il demande toujours à galoper. Et quand on le reprend, le problème, c’est que quelquefois il se met à brancher. Là, en tête, il a pu respirer et mieux gérer son effort. »

UNE POSSIBILITE AMERICAINE

Sur Equidia, le professionnel espagnol a aussi expliqué que l’avenir d’Il Segreto pourrait passer par les États-Unis. « À présent, cela va être plus difficile pour lui en France, après cette victoire. Avant la course, je m’étais dit que s’il l’emportait, nous pourrions faire une tentative aux USA. J’ai en tête un Gr2 à Belmont Park sur 1.600m. Le propriétaire n’est même pas encore au courant mais cela devrait lui faire plaisir. Il faut en discuter, mais pourquoi pas ? »

UN PETIT-FILS DE MAID OF DAWKINS

Acquis 43.000 euros en octobre 2013, à Arqana, par MAB Agency, Il Segreto pouvait se prévaloir à l’époque d’être le frère d’un lauréat à 2ans, à savoir Dani Wallon (Martaline). Or, ce dernier a depuis obtenu ses galons black types dans le Prix Contessina (L) à Fontainebleau. Tous les deux défendent la même association Christian Delcher-Sanchez (entraîneur) / Manuel Garcia de la Calera (propriétaire).  Leur mère, Camille’s Secret (Oasis Dream), n’a pas réussi à s’imposer mais revendique l’appartenance à une belle famille en tant que fille de Maid of Dawkins (Kendor). Cette dernière compte à son palmarès le Prix d’Automne (L) à Longchamp. C’est la famille de Grey Swallow (Daylami), vainqueur des Irish Derby et Gold Cup (Grs1).