Insolito renoue avec le succès

Autres informations / 24.06.2015

Insolito renoue avec le succès

Déjà lauréat sur cet hippodrome, le 25 avril, sur la distance de 1.000m (ligne droite), Insolito (Diamond Green) a réitéré deux mois plus tard en s’imposant dans le Prix Pharamond (D), sur 1.100m cette fois.  Monté juste derrière l’animateur, Sweet Zappa (Evasive), côté corde, le futur lauréat a pleinement mis à profit l’ouverture qui s’est offerte à lui, le long de la lice, pour bien s’allonger et passer le poteau d’arrivée avec presque une longueur d’avance sur la débutante Nisea (Danehill Dancer). Entraîneur du lauréat, Alain Bonin a expliqué : « Quand il s’est présenté sur 1.200m [dans le Prix Riverman (B), le 20 mai dernier, ndlr], il était très bien sorti des "boîtes" mais s’est retrouvé devant trop tôt et en a trop fait. Il n’avait pas pu respirer ce jour-là et j’étais un peu déçu pour tout dire. En dernier lieu, sur les 1.000m en ligne droite de Longchamp  [dans le Prix de la Montagne Sainte-Geneviève (D), ndlr], ils ont été très vite, trop pour mon poulain qui n’a pas ce niveau. En plus, je n’aime pas trop la ligne droite de Longchamp, mais le programme m’imposait de courir. Ce mardi, à Maisons-Laffitte, le terrain était un peu plus souple et il était prévu de le cacher. Tout s’est bien passé et il a pu faire sa valeur. » La seule débutante du lot, Nisea, s’est très bien comportée et s’empare d’une bonne deuxième place. Elle a évolué aux côtés du favori, North End (Elusive City), en dernière position, avant d’être décalée à trois cents mètres du disque final. Elle a ensuite montré un bon changement de vitesse en pleine piste. Celui qui restait sur des débuts victorieux, North End, est mal sorti de sa stalle de départ. Il a dû faire un effort pour recoller au peloton et n’a ensuite pas eu toutes ses aises lors du sprint final, alors qu’il semblait pouvoir jouer un tout premier rôle. Sa troisième place comporte donc de vraies excuses et ne doit pas être prise au pied de la lettre.

UNE FAMILLE AMERICAINE INTEGREE PAR JEAN-LUC LAGARDERE

Insolito est le meilleur produit de sa famille sur les deux dernières générations. Sa me re, Chandrayaan (One Cool Cat), a pris deux places en six sorties. Sa meilleure performance est une deuxième place a Senonnes, et Insolito est son deuxième produit. La mère suivante, Brixa (Linamix), a gagné une course D à Vichy. Elle n’a pas vraiment tracé au haras, étant entendu qu’elle était une soeur de Brofalya (Fasliyev) et Brodimix (Linamix), deux compétiteurs placés de courses principales. Cette fratrie a été élevée par Jean-Luc Lagardère, qui avait acheté leur mère, Broad and High (Broad Brush) aux Etats-Unis comme il aimait souvent le faire.