Une poule d’essai avare en délégation

Autres informations / 05.06.2015

Une poule d’essai avare en délégation

La lauréate du Prix Imprudence (Gr3) et de la Poule d’Essai (Gr1), Ervedya (Siyouni), est programmée sur le mile et a comme prochain objectif les Coronation Stakes (Gr1) à Ascot. Sa dauphine, l’anglaise Irish Rookie (Azamour), ne devrait pas revenir en France non plus, à moins que le terrain ne devienne vraiment très souple. Ce sont les déclarations de son entourage. La troisième de la "Poule", Mexican Gold (Medaglia d'Oro), vient de courir le Prix de Sandrigham (Gr2), y concluant deuxième. Dès lors, la Poule d’Essai des Pouliches ne devait déléguer, parmi ses principales protagonistes, que sa quatrième, Fontanelice (Vale of York). Dans les éditions récentes (les dix dernières), trois pouliches lauréates du Prix de Diane (Gr1) proviennent de la Poule d’Essai des Pouliches (Golden Lilac, Zarkava et Divine Proportions).

FONTANELICE : LA PLUS ITALIENNE DES FRANÇAISES

Annoncée dans le "Diane" par son entraîneur, Christiane Head-Maarek, à la suite de sa performance dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), Fontanelice a montré à cette occasion des progrès. La pouliche a employé la tactique qui lui avait tant réussi l’an dernier en Italie – où elle a conclu sa saison comme meilleure pouliche –, à savoir la tête et la corde. Pendant cette campagne italienne, et sous l’entraînement de Stefano Botti, la fille de Vale of York était restée invaincue en cinq sorties, dont deux Listed-races et deux Grs3. Envoyée par Katsumi Yoshida chez Christiane Head-Mareek, Fontanelice a un peu tardé à confirmer son rang. Ce peut être dorénavant le cas. Le 14 juin, elle devrait se porter en avant de bonne heure et impulser le rythme à l’épreuve.