Al waab surprend tout le monde

Autres informations / 31.07.2015

Al waab surprend tout le monde

C’est de

bout en bout qu’Al Waab (Danehill Dancer) est venu remporter un troisième

succès depuis son arrivée en France cette année. Vite "sur jambes",

le pensionnaire de Georges Mikhalides s’est ensuite rapproché à la sortie du

premier tournant, pour venir diriger la course. Voyageaient dans son sillage le

favori, Don Bosco (Barathea), et Pas de Deux (Saddex). À la sortie du tournant

final, Al Waab produit une accélération saillante qui a laissé sur place ses

adversaires et lui offre une première victoire sur l’hippodrome de Deauville.

C’est d’ailleurs sur cet hippodrome que le fils de Danehill Dancer avait

effectué sa première sortie dans l’Hexagone, le 6 mars dernier. Il avait

terminé cinquième de cette épreuve qui s’était courue sur la

"fibrée". Ensuite Al Waab avait évolué sur la distance intermédiaire

pour s’imposer à deux reprises, une fois au niveau des courses "E" et

plus récemment dans le Prix Girl Friend (D) à Maisons-Laffitte. En dernier

lieu, le pensionnaire de Georges Mikhalides avait couru le Grand Prix de

Saint-Cloud (Gr1), au cours duquel il n’avait pu se montrer menaçant, devant se

contenter de la septième place. De retour sur sa distance de prédilection et

sur une surface qu’il affectionne, Al Waab a remporté un de ses plus beaux

succès. Au micro d’Equidia, Olivier Peslier a déclaré : « Son entraîneur m’avait

prévenu que le cheval pouvait aller devant, s’il le fallait. C’est un cheval

qui a une grande action, ce dont il faut profiter. Le rythme de la course a été

régulier et j’ai toujours essayé de le garder dans la même cadence. Je lui ai

laissé une chance dans le tournant et il est bien reparti. C’est un cheval qui

aime bien cette surface. » Pas de Deux (Saddex) vient prendre la deuxième

place, sans pouvoir inquiéter le lauréat. Le pensionnaire de Yasmin Almenrader

a produit un bel effort final et ne devrait pas tarder à ouvrir son palmarès

cette année. Dastarhon (Dansili) a évolué au sein du peloton et a remonté mètre

par mètre dans la phase finale pour décrocher, encore, le second accessit.

LA

SOUCHE DE MISS TOSHIBA EN HERITAGE

La mère

du lauréat, Aunt Julia (In The Wings) s’est placée au niveau listed. Al Waab

(Danehill Dancer) est actuellement son meilleur produit en âge de courir. La

deuxième mère d’Al Waab est Original (Caerleon), qui provient de l’élevage de

Luca Cumani, Fittocks Stud. Cette dernière a aussi produit Ucandri (Refuse to

Bend), qui s’est placé deux fois de Listed en France. Il a terminé à la

troisième place de l’édition 2010 du Prix Policeman et à la même place du Derby

du Languedoc (Ls), sous l’entraînement de Christophe Ferland. Sa troisième

mère, Oriental Mystique (Kris) a remporté deux courses à 3ans. Au haras, elle a

produit Xtra (Sadler’s Wells) lauréat de deux Listeds, et Mandarina (El Gran

Senor), placée à plusieurs reprises de course principale, dont une troisième

place dans le Prix Isola Bella (L) à Saint-Cloud. La quatrième mère d’Al Waab

se nomme Miss Toshiba (Sir Ivor) ; elle est lauréate de Gr1 aux États-Unis et a

produit des black types.