Des attentes élevées pas forcément comblées

Autres informations / 02.07.2015

Des attentes élevées pas forcément comblées

LES

GRANDS INDICATEURS DU JOUR 1 (PAR SEGMENTS)

2ANS             Présentés         Vendus (%)    C. A. Prix

moyen (évol.) Prix médian (évol.)

2015

77                    45 (58,44 %)   964.000 €        21.422

€ (+ 3,81 %)   14.000 € (- 12,5 %)

2014

80                    52 (65 %)        1.078.000 €     20.635 €                     16.000

 

STORES 2

2015

76                    42 (55,26 %)   1.099.000 €     26.167

€ (+ 3,08 %)   17.500 € (+ 9,37 %)

2014

61                    32 (84,21 %)   1.193.000 €     25.383

                    16.000 €

STORES 3

2015

18                    11 (61,11 %)   254.000 €        23.091

€ (- 16,97 %) 25.000 € (+ 25 %)

2014

38                    32 (84,21 %)   904.000 €        27.813

                    20.000 €

 

La

première journée de la vente d’été Arqana était consacrée aux 2ans montés et

aux stores de 2 et 3ans.  Pour le premier

segment, il s’agit en quelque sorte d’une session de rattrapage pour des

poulains n’ayant pas pu être présentés au mois de mai. Si le pourcentage de

vendus, à 58 %, est en net recul par rapport à l’an dernier, où il atteignait

65 %, quelques bons profils se sont bien valorisés, à l’image du fils de

Zoffany vendu 160.000 euros à Laurent Benoît. Les prix moyen et médian sont en

revanche très comparables à ceux de l’an passé, à 21.591 euros et 14.000 euros.

 

DES

ATTENTES ÉLEVÉES PAS FORCÉMENT COMBLÉES

Les

acteurs importants du marché de l’obstacle, français ou anglo-irlandais,

avaient répondu pour le segment des stores. Là aussi, les pourcentages de

vendus sont en deçà de ceux enregistrés l’an dernier.  Chez les stores de 2ans, il n’est que de 55 %

(contre 77 % l’an dernier), et chez les 3ans, de 61 % (contre 84 % l’an

dernier). Face à une demande plutôt vigoureuse pour les bons profils, l’attente

des vendeurs était élevée. Éric Hoyeau et Olivier Delloye ont ainsi analysé : «

Chez les stores de 2ans, nous allons sûrement devoir resserrer l’offre, car le

marché n’a pu absorber les 73 lots catalogués, contre 61 l’an dernier.  Nous avons aussi connu quelques problèmes

d’ajustement du marché, les vendeurs ayant sûrement des attentes élevées, ce

qui explique les baisses importantes des pourcentages de vendus. Pour la

catégorie des stores de 3ans, il est plus difficile de raisonner car le volume

est beaucoup moins important. Quelques chevaux seulement peuvent faire la

différence sur un tel marché. »Plus globalement, les top prices chez les stores

ont été réalisés par des étalons confirmés, régulièrement têtes de liste en

obstacle, comme Kapgarde, Poliglote, Saint des Saints, Martaline.

 

LES

FAITS MARQUANTS CHEZ LES STORES

LE

PROPRE FRÈRE DE LORD PRESTIGE POUR LE PROPRIÉTAIRE DE BONITO DU BERLAIS

#171 H2

KAPGARDE & PRESTIGE GIRL, PAR PRESTIGIEUX 100.000 €

Acheteur

: BLM Bloodstock

Vendeur

: The Channel Consignment

Ce 2ans

n’est autre que le propre frère de Lord Prestige (Kapgarde), gagnant des Prix

Juigné et de Compiègne (Grs3). Il avait été acheté yearling en automne dernier,

pour 65.000 euros, par The Channel Consignment qui l’a ainsi présenté quelques

mois plus tard. Très beau poulain, il a logiquement connu beaucoup de succès,

et c’est finalement Bertrand Le Métayer qui a signé un bon à 100.000 euros. Le

courtier nous a dit : « Je l’ai acheté pour James Gordon, le propriétaire de

Bonito du Berlais notamment.  J’avais

déjà essayé de l’acheter yearling, mais son propriétaire préfère les acheter un

peu plus tard. D’après Marcel Rolland, c’est la copie conforme de Lord

Prestige. Il n’est pas trop lourd, comme je les aime. Nous ne savons pas encore

s’il restera en France ou ira en Grande-Bretagne. »

 

FRANÇOIS

NICOLLE EN ROUTE POUR CHELTENHAM !

#157 H2

POLIGLOTE & MAJORICA SANCTA, PAR SAINT DES SAINTS 90.000 €

Acheteur

: François Nicolle

Vendeur

: Haras de Grandcamp

Issu

d’un croisement recherché, Poliglote sur Saint des Saints, ce 2ans était très

attendu, et les enchères ont vite décollé. À la fin, les hommes de Highflyer

Bloodstock se sont retrouvés face à François Nicolle, accompagné par

Jean-Claude Rouget qui mettait les enchères. C’est finalement le duo qui l’a

emporté, à 90.000 euros. François Nicolle connaît bien la famille, car il

entraînait la mère du poulain, Majorica Sancta, gagnante de deux courses en

province, et dont il s’agit du deuxième produit seulement. Il nous a expliqué :

« Sa mère galopait, mais elle a eu des problèmes de jambes. J’aimais beaucoup

le poulain, et il a plu aussi à Jean-Claude Rouget, qui va être associé dans sa

propriété. Mais 90.000 euros, c’est de l’argent ! Cela me donne chaud ! J’aime

aussi le fait que ce soit le deuxième produit de sa mère seulement. Et

évidemment, Poliglote sur Saint des Saints, cela offre quelques garanties. » François

Nicolle a accompagné Jean-Claude Rouget à Royal Ascot pour le succès d’Ervedya

(Siyouni). Ce dernier avait lancé : « Maintenant, il faut que François gagne à

Cheltenham ! » Peut-être avec celui-ci, élevé par Claude Quellier.

 

LES

PRODUITS DE MINIROSE TOUJOURS TRÈS RECHERCHÉS

#161 F2

SAINT DES SAINTS & MINIROSE, PAR MANSONNIEN 70.000 €

Acheteur

: Moanmore Stables

Vendeur

: Haras du Mâ

Les

produits de Minirose (Mansonnien) réussissent aussi bien sur la piste que sur

un ring : Irish Saint (Saint des Saints) a remporté plusieurs Grs2

outre-Manche, et Dark Invader (Saint des Saints) avait été vendu 100.000 euros

à Highflyer Bloodstock, en automne dernier, à Arqana…Cette pouliche, elle aussi

par Saint des Saints, a atteint les 70.000 euros, déboursés par Peter Vaughan,

de Moanmore Stables. Il nous a dit : « Je l’ai achetée à la fois pour son

pedigree et pour son modèle : c’est une très jolie pouliche. Elle va aller en

Irlande et nous verrons ensuite. Aucun plan n’est pour le moment arrêté. »

Pascale Menard, qui présentait la pouliche, nous a confié que la mère était de

nouveau pleine de Saint des Saints.

 

LE FRÈRE

DE LA SEGNORA IRA CHEZ MARCEL ROLLAND

#184 H3

POLIGLOTE & SENTOSA, PAR KALDOUNEVEES 65.000 €

Acheteur

: BLM Bloodstock

Vendeur

: Écurie Prévost-Baratte

Encore

Bertrand Le Métayer pour James Gordon, cette fois pour un frère de La Segnora

(Turgeon), gagnante du Grand Prix d’Automne (Gr1), par Poliglote. Le courtier

français, entouré de Marcel Rolland, est sorti vainqueur d’une longue bataille

avec des courtiers britanniques. Il nous a confié : « Il va aller à

l’entraînement chez Marcel Rolland. C’est un poulain que Philip Prévost-Baratte

m’avait montré à plusieurs occasions. Il a été bien élevé et chez Philip, nous

achetons en confiance. Il a plus de cadre que sa soeur, tout en restant très

harmonieux. Il a tout pour faire un bon cheval. »

 

AU BON

SOUVENIR DE VOIX DU NORD

#163 H2

VOIX DU NORD & MISS GLACEE, PAR MISTER MAT 55.000 €

Acheteur

: Highflyer Bloodstock

Vendeur

: Jean-Marie Callier

Ce 2ans

fait partie des derniers produits de Voix du Nord, disparu en 2013. Sa mère

était une jument utile sous l’entraînement d’Arnaud Chaillé-Chaillé, et c’est

aussi une sœur d’Ice Mood (Turgeon), gagnant du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1),

et de Mood War (Nikos), lauréat d’un Grand Steeple de Deauville (L). Il s’agit

de la souche de My Risk. Anthony Bromley, de Highflyer Bloodstock, l’a acheté

pour 55.000 euros, nous expliquant: « J’ai connu beaucoup de réussite avec des

produits de Voix du Nord, comme Taquin du Seuil. C’était le 2ans que je

préférais. Je l’ai acheté pour un nouveau client, Heart of the South Racing,

qui est un syndicat existant depuis de nombreuses années. Ce syndicat détient à

la fois des chevaux de plat et d’obstacle, et celui-ci devrait aller à

l’entraînement chez Gary Moore. »

 

MARTALINE

TOUJOURS POPULAIRE

#121 H2

MARTALINE & ELIGA, PAR TURGEON 55.000 € (AMIABLE)

Acheteur

: François Nicolle

Vendeur

: Écurie des Noés

C’est à

l’amiable que ce fils de Martaline a été négocié, après avoir été racheté pour

65.000 euros. Sa mère est issue de Turgeon, et sa deuxième mère, de Kadalko.

Des gènes obstacle donc, sachant qu’Eliga, sa mère, a remporté le Prix André

Michel (Gr3). Ce 2ans n’est que son troisième produit, et François Nicolle, par

qui il sera entraîné, nous a dit : « C’était un très beau poulain, né tôt, et

par une mère jeune, dont on peut espérer qu’elle produise bien. Je n’ai pas de

client particulier en vue pour lui. » Ce poulain avait été acheté foal par

Hubert Barbe, pour 35.000 euros, à la vente d’élevage Arqana 2013.

 

#102 M2

MARTALINE & ANTAGUA,PAR CADOUDAL 55.000 € (AMIABLE)

Acheteur

: Highflyer Bloodstock

Vendeur

: Haras de la Hêtraie

David

Minton a jeté son dévolu sur deux produits de Martaline, ce 2ans entier par une

mère fille de Cadoudal, présenté par le haras de la Hêtraie, et le lot 97, un

petit-fils de la bonne jument d’obstacle Call me Jane (Big John). Le courtier

nous a dit : « Je les ai achetés pour un nouveau client, l’un est destiné à

courir, l’autre à être vendu, mais je ne sais pas encore lequel. J’aime

beaucoup les produits de Martaline et je suis ravi d’avoir pu acheter ces

deux-là. »

 

#189 H2

MARTALINE & TASHTIYANA, PAR DOYOUN 50.000 €

Acheteur

: Paul Basquin

Vendeur

: RH Bloodstock

Encore

un produit de Martaline, dont la mère, Tashtiyana (Doyoun), a produit à la fois

en plat et en obstacle, et notamment une pouliche comme Fortunateencounter

(Muhtathir), deuxième du Prix Roger Saint (L). Paul Basquin était ravi d’avoir

pu l’acheter pour 50.000 euros, comme il nous l’a expliqué : « Je trouve que le

marché des stores haut de gamme est très soutenu aujourd’hui, et je pensais

qu’un tel poulain aurait fait plus cher. Je suis donc très content d’avoir pu

l’acheter à ce prix. C’est un très beau "Martaline", très racé, avec

une très bonne locomotion. Il va aller au haras du Saubouas pour y être préparé

et partira ensuite à l’entraînement chez Guillaume Macaire. »

 

LES

FAITS MARQUANTS CHEZ LES 2ANS

UN

ZOFFANY CHEZ ANDRÉ FABRE

#67 M

ZOFFANY & MORE RESPECT, PAR SPECTRUM 160.000 €

Acheteur

: Broadhurst Agency

Vendeur

: Mocklershill

Les

premiers 2ans de Zoffany se sont particulièrement illustrés à Royal Ascot, avec

les succès d’Illuminate, gagnante des Albany Stakes (Gr3), de Washington DC,

lauréat des Windsor Castle Stakes (L), et Waterloo Bridge, gagnant des Norfolk

Stakes (Gr2). C’était une publicité rêvée avant le passage sur le ring de ce

lot 67, dont la mère, More Respect (Spectrum), est une soeur de Magic Eye

(Nayef), gagnante de Listed en Allemagne. Il avait été acheté pour 50.000

livres yearling, au book 3 de Tattersalls, par Peter and Ross Doyle. Laurent

Benoît a dû monter jusqu’à 160.000 euros pour l’emporter. Le courtier nous a

dit : « Il ira à l’entraînement chez André Fabre. Il est issu d’un père qui

réalise des débuts très prometteurs. Je sais que Willie Browne l’aime beaucoup.

Il a tout pour faire un bon cheval de course. »

 

SEA THE

STARS X NUREYEV = LE DEUXIÈME TOP CHEZ LES 2ANS

#87 M

SEA THE STARS & STUNNING, PAR NUREYEV 78.000 €

Acheteur

: Magnolia Racing

Vendeur

: The Channel Consigment

Fils de

Sea the Stars et d’une mère par Nureyev, cet alezan proposait l’un des plus

beaux pedigrees de la vente chez les 2ans montés. Sa mère, Stunning, était une

toute bonne jument de course, lauréate du Prix Imprudence (L) et deuxième du

Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) pour les couleurs de son éleveur, Robert N.

Clay. Elle a déjà produit un black type, Si Belle (Dalakhani), deuxième de

Listed en Allemagne. Le poulain sera entraîné par Pia Brandt, qui a signé un

bon à 78.000 euros pour l’écurie Magnolia Racing.  Elle nous a dit : « C’est le poulain qui me

plaisait le plus, à la fois par son "breeze", son physique et son

comportement. Il est issu d’une bonne famille et c’est lui qui décidera s’il

peut débuter cette année ou pas. Quant à son prix, c’est le budget que nous

nous étions fixés. »

 

MOCKLERSHILL

ENCORE À L’HONNEUR

#90 M

INVINCIBLE SPIRIT & SUMMERS LEASE, PAR PIVOTAL 70.000 €

Acheteur

: FBA

Vendeur

: Mocklershill

Issu du

top-étalon Invincible Spirit et d’une mère par Pivotal, propre soeur de

Needwood Stable, gagnant de Gr3, ce poulain avait été racheté pour 72.000

livres yearling à Tattersalls. Quelques mois plus tard, son "breeze"

et son modèle ont su séduire, et c’est Anne-Sophie Yoh (agence F.B.A.) qui a eu

le dernier mot à 70.000 euros. La courtière nous a expliqué : « Je l’ai acheté

pour un client russe, Valentin Bukhtoyarov, 

et il devrait aller à l’entraînement en République Tchèque, chez

Arslangirey Shavuyev. Il recherchait un cheval pour courir à 2ans. C’est celui

que je préférais dans le catalogue. J’ai beaucoup aimé son "breeze"

et il a aussi un modèle magnifique, et un très bon dossier vétérinaire. De

plus, son prix rentrait parfaitement dans notre budget. Nous sommes donc ravis.

» Le poulain était présenté par Willie Browne (Mocklerhill), qui a aussi vendu

le top price.

 

DE

NOUVEAUX 2ANS POUR EOGHAN O’NEILL

#16 F

LOPE DE VEGA & BAWAAKEER, PAR KINGMAMBO 40.000 €

Acheteur

: Alex Elliott

Vendeur

: Gaybrook Lodge Stud

Beaucoup

de black type dans le pedigree de cette pouliche, puisque sa mère, Bawaakeer

(Kingmambo), est une fille d’Imperial Beauty (Imperial Ballet), excellente

sprinteuse, lauréate notamment du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1). Imperial

Beauty a produit Ipswich (Danehill Dancer), deuxième de la Coupe et du Grand

Prix de Vichy (Grs3). Bawaakeer, elle, n’a pas couru et il s’agit de son

premier produit, résultant d’un croisement avec Lope de Vega, qui compte déjà

un gagnant de Gr1 parmi ses premiers 3ans. C’est le courtier anglais Alex

Elliott qui l’a achetée pour 40.000 euros. Il nous a dit : « C’est une pouliche

qui fait très course, avec un excellent pedigree, et qui a effectué un bon

"breeze". Elle restera en France et ira à l’entraînement chez Eoghan

O’Neill. Je trouve son prix raisonnable. » Eoghan O’Neill s’est distingué en

remportant les Chesham Stakes (L) à Royal Ascot avec Suits You (Youmzain). 

 

#54 F LE

HAVRE & LIBERTE DE PENSER, PAR PENNEKAMP 30.000 €

Acheteur

: Alex Elliott

Vendeur

: Sylvain Bosson

Un autre

achat d’Alex Elliott avec cette fille de Le Havre, dont la mère, Liberté de

Penser (Pennekamp), est gagnante et a déjà produit deux lauréats pour quatre

produits en âge de courir. Le courtier a précisé : « Comme la fille de Lope de

Vega, elle est issue d’un père qui réussit très bien,  et elle aussi fait très course. Elle ira

également chez Eoghan O’Neill. »

 

LA SEULE

"WOOTTON BASSETT" DU CATALOGUE POUR MARC-ANTOINE BERGHGRACHT

#28 F

WOOTTON BASSETT & CRACKING MELODY, PAR SHAMARDAL 38.000 € (AMIABLE)

Acheteur

: MAB Agency

Vendeur

: Haras de Saint-Arnoult

Wootton

Bassett faisait partie des étalons première production représentés dans le

catalogue avec ce lot 28, dont la mère, Cracking Melody (Shamardal), est une

soeur de Coquerelle (Zamindar), gagnante d’un Prix Saint-Alary (Gr1). L’étalon

du haras d’Etreham a déjà produit un gagnant, pour trois partants. Rachetée

dans un premier temps, la pouliche a finalement été négociée à l’amiable par

Marc-Antoine Berghgracht.

 

LE TOP

DES LOTS 2ANS

Lot Nom

(Origines) Prix

67 N (M

- ZOFFANY & MORE RESPECT) 160.000 €

Acheteur

: Broadhurst Agency

Vendeur

: Mocklershill

87 N (M

- SEA THE STARS & STUNNING) 78.000 €

Acheteur

: Magnolia Racing

Vendeur

: Channel Consignment

90 N (M

- INVINCIBLE SPIRIT & SUMMERS LEASE) 70.000 €

Acheteur

: F.B.A.

Vendeur

: Mocklershill

 

LE TOP 5

DES ACHETEURS

#          Acheteur                                            Lot(s) Prix moyen     C.A.

1          François Nicolle                                 5          46.800 €          234.000 €

2          Highflyer Bloodstock                        5          43.200 €          216.000

3          Bertrand Le Métayer Bk                   2          82.500 €          165.000

4          Broadhurst Agency                           1          160.000 €        160.000 €

5          Chris Richner Bloodstock                 12        11.167 €          160.000

 

LE TOP 5

DES VENDEURS

#          Vendeur                                             Lot(s) Prix moyen     C.A.

1          Mocklershill                                       5          52.200 €          261.000

2          The Channel Consignment                6          38.667 €          232.000

3          Grandcamp                                        3          45.667 €          137.000

4          Prévost-Baratte                                  4          33.000

         132.000 €

5          Hêtraie                                               5          24.000 €          120.000 €

 

LE TOP

DES LOTS STORES

# Nom

(Sexe/Origines) Prix

171 MON

PRESTIGE (H - KAPGARDE & PRESTIGE GIRL) 100.000 €

Acheteur

: Bertrand Le Métayer Bloodstock

Vendeur

: Channel Consignment

157

MIDSHIP DAVIS (M - POLIGLOTE & MAJORICA SANCTA) 90.000 €

Acheteur

: François Nicolle

Vendeur

: Haras de Grandcamp

161 N (F

- SAINT DES SAINTS & MINIROSE) 70.000 €

Acheteur

: Moanmore Stables

Vendeur

: Haras du Mâ

184 LE

PATRIOTE (H - POLIGLOTE & SENTOSA) 65.000 €

Acheteur

: Bertrand Le Métayer Bloodstock

Vendeur

: Prévost-Baratte