Le contrôleur des courses va changer cet été

Autres informations / 07.07.2015

Le contrôleur des courses va changer cet été

Au

théâtre, on dirait que cela se passe dans les coulisses. Mais ce changement de

l’ombre mérite d’être relayé. Vincent Soetemont, contrôleur général économique

et financier, dont la mission au ministère de l’Économie et des Finances est le

contrôle des courses hippiques, va quitter son poste avant la mi-août. Arrivé à

cette fonction en juin 2012, il va prochainement réintégrer le domaine des

ressources humaines,  dans lequel il

avait évolué de 2008 à 2011 en tant que sous-directeur des Ressources humaines

de l’administration centrale à Bercy. « Cela procède d’un avancement de

carrière logique et normal », nous a dit le haut fonctionnaire. « Je m’étais

donné trois ans à ce poste en relation avec les courses. J’y ai appris

beaucoup. » Ce départ n’est donc pas lié a priori avec le contexte économique

difficile qui affecte depuis plus d’un an le secteur hippique. Vincent

Soetemont est arrivé à un moment clé et, durant le temps de sa mission,

plusieurs réformes et projets de réformes ont été lancés au sein des

sociétés-mères. Il est vrai que la recherche d’économies de fonctionnement des

structures de la filière hippique a représenté un sujet important ces derniers

mois et est notamment un point primordial parmi les dernières

"recommandations" des ministères de tutelle. Le remplaçant de Vincent

Soetemont n’est pas encore connu, sachant « qu’une procédure de recrutement est

lancée. Pour ma part, je suis en fonction jusqu’à la mi-août. »


 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.