400e pour peslier, 1re pour henriroux

Autres informations / 05.08.2015

400e pour peslier, 1re pour henriroux

Il y

avait de l’émotion sur le podium de la dernière épreuve de Deauville, mardi.

Dans le Prix de Valognes (Prix Equidia.fr), le succès de Snow Tigress

(Tertullian) a en effet été synonyme de 400e succès sur l’hippodrome de La

Touques pour Olivier Peslier. La quadruple Cravache d’or exprimait après cette

victoire son plaisir intact de gagner à Deauville « où les gens et le public

sont plus chaleureux qu’à Paris. » Même émotion du côté du permis d’entraîner

Stéphane Henriroux, qui enregistrait pour sa part son premier titre

deauvillais. Kinésithérapeute dans la vie, le nom de ce trentenaire n’apparaît

sur les programmes de courses que depuis 2013. Il comptait six succès avant ces

honneurs normands : trois sont à mettre au crédit d’Anton (Antonius Pius) et

trois à celui de Freestyler (Meshaheer). Ce dernier avait offert un titre

parisien à Stéphane Henriroux, à Maisons-Laffitte, le 30 mai dernier. Installé

à Saint-Martin-Lestra, dans le département de la Loire, ce qui en fait un

voisin de Jean-Paul Gauvin, le permis d’entraîner avait demandé à Gabriele

Congiu de monter Snow Tigress ce mardi. Ce jockey est celui qui monte

habituellement ses pensionnaires. Mais l’"affaire" ne s’est pas

faite, nous a-t-il expliqué : « Gabriele Congiu était retenu à Vichy, et

l’agent de jockeys Jules Susini m’a proposé la monte d’Olivier Peslier, qui

était libre. » Voilà en l’occurrence une première association fructueuse.