Dalakhani et charm spirit au haras de bonneval en 2016

Autres informations / 14.08.2015

Dalakhani et charm spirit au haras de bonneval en 2016

DALAKHANI ET CHARM SPIRIT AU HARAS DE BONNEVAL EN 2016

Les Aga Khan Studs viennent d'annoncer l'arrivée de dalakhani (Darshaan) et Charm Spirit (Invincible Spirit) au haras de Bonneval pour la saison 2016. Le vainqueur de l'"Arc" Dalakhani effectuera la monte en Normandie après plusieurs années en Irlande, tandis que Charm Spirit rejoint le haras de Bonneval dans une prolongation de l'accord entre les Aga Khan Studs et Qatar Bloodstock. Charm Spirit, entré au haras à Tweenhills Farm & Stud cette saison, a été accueilli avec enthousiasme par les éleveurs et il était complet en 2015. Il sera stationné au haras de Bonneval pour sa deuxième saison de monte, dans le cadre du partenariat entre les Aga Khan Studs et Qatar Bloodstock qui s'est déjà concrétisé par la présence en Normandie cette année du talentueux Makfi. Charm Spirit est bien connu par les professionnels tricolores, ayant remporté cinq victoires en France, dont les Prix Jean Prat et du Moulin de Longchamp (Grs1), avant d'achever sa carrière par sa remarquable vitoire dans les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1) à Ascot. Charm Spirit est un fils de l'excellent père d'étalons Invincible Spirit, et celui dont les gains sont les plus élevés, faisant de lui l'un des jeunes étalons les plus attractifs du moment. L'étalon confirmé Dalakhani retrouve le pays de ses plus grandes gloires en course, le Prix de l'Arc de Triomphe et le Prix du Jockey Club, en 2003. Le fils de Darshaan et de l'exceptionnelle poulinière daltawa a prouvé toute sa qualité en tant qu'étalon et l'annonce de sa venue en France se produit quelques jours seulement après la victoire de Gr1 de son fils Second Step, le treizième succès au plus haut niveau pour Dalakhani. Le père d'integral, reliable Man K, Conduit et Moonstone compte déjà six lauréats de Stakes cette année et est actuellement dixième au classement des étalons européens par gagnants de Stakes par partants (5,3 %). La réputation de Dalakhani en tant que père de mères ne cesse également de grandir, avec à ce jour dix vainqueurs de Stakes issus de ses filles.