Damila trouve sa distance

Autres informations / 21.08.2015

Damila trouve sa distance

Sur les huit pouliches au départ de ce Prix de Prêtreville (F), trois étaient inédites. C’est finalement l’une des plus expérimentées, Damila (Milanais), qui s’est imposée. La pensionnaire d’Henri-Alex Pantall a évolué dans le sillage de l’animatrice, Majestic Win (Majestic Missile). Cette dernière a fini par marquer le pas, laissant le champ libre à la future lauréate qui a progressé facilement pour s’imposer d’une encolure. Vue auparavant sur 1.000 ou 1.100m, Damilas a apprécié l’allongement de la distance, soutenant bien son effort jusqu’au bout et résistant aux différentes attaques. Son entraîneur nous a expliqué : « C’est une petite pouliche qui méritait de gagner. Elle nous avait un petit peu déçus lors de sa dernière sortie à Vichy. Elle peut être un petit peu nerveuse. Cette distance de 1.200m semble lui convenir. » La favorite, Koshka (Siyouni), a évolué à l’extérieur du peloton. Elle s’est bien comportée pour prendre la deuxième place. À noter qu’elle avait fait des siennes lors de l’entrée en piste, devant finalement être amenée au départ, en main, non montée, après avoir fait tomber son jockey. Anaksounamoun (Excellent Art) est troisième, échouant de peu pour le premier accessit. Spectre (Siyouni), l’une des inédites de la course, termine quatrième.

Une pouliche de la première production de Milanais Damila est la première fille de Dawaes (Marchand de Sable), gagnante à 2ans. Elle est aussi issue de la première génération de produits de l’étalon Milanais. Le propriétaire et éleveur de Damila, Pierre Pasquiou, nous a confié : « Milanais est stationné en Bretagne, au haras de Corlay, qui n’élève quasiment que des AQPS. Aujourd’hui, je gagne avec Damila, je suis très heureux. Il y a presque cinq ans jour pour jour, sa mère, Dawaes, ouvrait son palmarès. J’ai deux poulinières dans mon élevage et j’ai concouru dans les trois disciplines en course. Tout a commencé par l’achat de la moitié d’un trotteur. Je me retrouve aujourd’hui en plat, ravi de gagner avec un produit de Milanais, qui a eu trois partants individuels. C’est génial ! » La troisième mère de la lauréate, Note Bleue (Posse), a couru une fois à 3ans et a produit notamment Gilboa (Antheus), gagnante de deux courses aux Etats-Unis, ainsi qu'une "B" à Maisons-Laffitte, pour ses débuts à 3ans.