De nombreuses options possibles pour ervedya

Autres informations / 05.08.2015

De nombreuses options possibles pour ervedya

Quarante-huit

heures après la deuxième place d’Ervedya (Siyouni) dans le Prix Rothschild

(Gr1), Georges Rimaud, directeur des Aga Khan Studs, a analysé cette

performance : « Nous estimons que la pouliche a très bien couru. Il n’y a pas

d’excuse à invoquer. Elle est battue par une très bonne pouliche, âgée de 4ans.

Il est encore un peu tôt pour avoir une idée arrêtée de son programme. À

l’heure actuelle, les plans sont de la courir une fois à l’automne, et

d’envisager une carrière à 4ans. Elle est déjà engagée dans les Matron Stakes,

les Sun Chariot Stakes et les Queen Elizabeth II Stakes. Elle le sera

certainement dans le Qatar Prix du Moulin de Longchamp et le Qatar Prix de la

Forêt. Un passage sur 1.400m est en effet l’une des nombreuses possibilités… »

Concernant Saryshagann (Iffraaj), lauréat – sur tapis vert - du Prix d’Etreham

(B) samedi dernier, la suite du programme sera constituée du Critérium du Fonds

Européen de l’Élevage (L), le 23 août.

KARAKTAR

REVIENDRA A L’AUTOMNE

Georges

Rimaud nous a aussi donné des nouvelles de Karaktar (High Chaparral), qui

n’avait pu courir le Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1) en raison d’un petit

problème de santé : « Tout est rentré dans l’ordre et le poulain a repris un

travail normal. Il devrait être revu cet automne. » Enfin, il faudra encore

attendre un peu avant de revoir Sayana (Galileo), la soeur de Siyouni, sur un

hippodrome. La pouliche avait fait impression en remportant le Prix de la

Chapelle Sainte-Croix (F), le 8 avril à Chantilly, pour sa rentrée et sa

deuxième sortie seulement. « La pouliche a eu un problème de santé. Elle va

reprendre progressivement le travail et devrait pouvoir courir l’an prochain. »