Bbag : un top à 400.000 €, mais des indicateurs en repli

Autres informations / 06.09.2015

Bbag : un top à 400.000 €, mais des indicateurs en repli

UN TOP À 400.000 €, MAIS DES INDICATEURS EN REPLI

La vente de yearlings BBAG organisée ce vendredi à Baden-Baden a enregistré des résultats  mitigés. Le prix moyen, à 41.982 €, affiche un repli de près de 9 % par rapport à l’an dernier, et le chiffre d’affaires, à 6.423.500 €, subit une chute de plus de 21 % par rapport à 2014. Près de 70 % des poulains ont changé de main : là aussi, c’est moins que l’an dernier (72 %), malgré un catalogue plus condensé, de 220 yearlings, contre 247 en 2014. Le top price a été négocié à l’amiable, pour 400.000 €, par Bertrand Le Métayer. Ce yearling est un fils de New Approach et c’est le premier produit de Waldtraut (Oasis Dream), gagnante de Listed et troisième du Prix de Diane allemand (Gr1). Waldtraut est une soeur de Wiesenpfad (Waky Nao), gagnant de quatre Grs3. La troisième mère du yearling, Wurftaube (Acatenango), était la meilleure jument allemande de sa génération. Au haras, elle a donné Waldpark (Dubawi), lauréat du Derby Allemand (Gr1) et étalon au haras du Thenney. Bertrand Le Métayer a aussi acheté un fils de Soldier Hollow et Ticinella, soit la famille

de Sea Calisi. Les Français se sont montrés actifs. Outre Bertrand Le Métayer, Sylvain Vidal, Crispin de Moubray, Laurent Benoît, Tina Rau, Nicolas Clément, Henri-Alex Pantall et Nicolas Caullery ne sont pas rentrés les mains vides. Trois yearlings ont atteint ou dépassé la barre des 200.000 €. Redoute’s Choice est à l’origine de l’un d’eux, acheté 210.000 € par Andreas Wohler, alors qu’un frère de Narrow Hill (Tiger Hill), par Soldier Hollow, a été acheté pour 200.000 €.