Bilan du meeting de deauville

Autres informations / 01.09.2015

Bilan du meeting de deauville

BILAN DU MEETING DE DEAUVILLE

LES FRANÇAIS PLUS PERFORMANTS EN 2015 QU'EN 2014

Dimanche, l'hippodrome de Deauville-La Touques a accueilli la dernière réunion du meeting 2015. Nous vous présentons le bilan des entraîneurs et jockeys dans toutes les courses du meeting normand. En parallèle, nous vous proposons également le bilan des entraîneurs, des étalons et de l'élevage tricolore dans les épreuves black types.

TOUTES COURSES CONFONDUES

JEAN-CLAUDE ROUGET ET CHRISTOPHE SOUMILLON CONSERVENT LA PREMIÈRE PLACE

Comme en 2014, Jean Claude Rouget est en tête du classement des entraîneurs. En 2015, ses pensionnaires ont  remporté  15 victoires pendant le meeting nor- mand. Son dauphin, André Fabre, compte 9 victoires. Il n'apparais- sait pas dans le top 3 en 2014. Le podium est complété par François Rohaut (déjà troisième l'an der- nier) et Alain de Royer Dupré, tous deux lauréats de 8 épreuves. Du côté des jockeys, Christophe Soumillon domine très nette- ment le classement avec 26 succès. En 2014, il avait rem- porté 14 victoires, ce qui le pla- çait à égalité avec Grégory Benoist. Maxime Guyon est deuxième avec 16 victoires, alors qu'il n'apparaissait pas dans le top 5 l'an dernier. Grégory Benoist accède à la troisième place avec 13 victoires.

 AU NIVEAU BLACK TYPE

Dans l'édition datée du 29 août 2015, nous vous avions proposé un bilan provisoire des performances françaises dans les épreuves black types du meeting de Deauville. Nous avons actualisé ce bilan en y ajoutant les résultats de la dernière journée de course du meeting. Deux des trois courses de Groupe de dimanche ont été remportées par des chevaux nés et en- traînés en France.

 CINQ FRANÇAIS ET UN ANGLAIS SUR LE PODIUM

Les succès de Jean-Pierre Gauvin (Grand Prix de Deauville) et de Christian Baillet (Prix de Meautry), ce dimanche, ont permis d'accentuer l'avance de l'entraînement français dans les épreuves black types à Deauville. La vic- toire de Johnny Barnes (Acclamation) dans le Prix Quincey Barrière (Gr3) vient clore l'excep- tionnel meeting de John Gosden. Il décroche la deuxième place derrière André Fabre au classement final. Quatre entraîneurs français se partagent la troisième marche du podium, François Rohaut, Jean-Claude Rouget, Mikel Delzangles et Freddy Head. Le bilan 2015 est sensiblement meilleur que celui du meeting 2014 pour les entraîneurs français, avec une victoire supplémentaire.

 

L'ÉLEVAGE FRANÇAIS INVERSE LA TENDANCE

Les "FR" et assimilés ont très nettement amélioré leur bilan, si l'on compare les chiffres de 2014 avec ceux de 2015. Mécaniquement le nombre de victoires des ressortissants des élevages anglais et irlandais régresse (- 18 %). L'élevage français a donc inversé la tendance en gagnant plus de courses que ses concurrents étrangers pendant le meeting. Lors de l'ultime journée, les victoires de Suédois (Le Havre) et Siljan's Saga (Sagamix) n'ont fait qu'accentuer le bilan provisoire que nous avions établi le 29 août.