Le grand retour de siljan's saga

Autres informations / 01.09.2015

Le grand retour de siljan's saga

LE GRAND RETOUR DE SILJAN'S SAGA

LUCIEN BARRIERE GRAND PRIX DE DEAUVILLE (GR2)

Dimanche, à Deauville. Siljan's Saga (Sagamix) est de retour. Voilà le grand enseignement du Lucien Barrière Grand Prix de Deauville (Gr2). La pensionnaire de Jean-Pierre Gauvin a, comme un certain nombre de ses camarades d'écurie, été victime d'un virus peu de temps avant le Grand Prix de Vichy (Gr3), l'un de ses objectifs de l'année. Mais Siljan's Saga a montré ce dimanche qu'elle était revenue au top de sa forme. Encore un peu tendue au rond et à l'entrée en piste, Siljan's Saga s'est légèrement agitée dans sa stalle. Pierre-Charles Boudot, qui la connaît bien, l'a placée à l'arrière-garde durant le parcours, où elle s'est bien détendue. Venue en pleine piste dans la ligne droite, Siljan's Saga a bien accéléré pour venir chercher l'animatrice, cocktail Queen (Motivator). Cette dernière n'a pas démérité mais n'a pas pu placer sa plus belle accélération et s'empare de la deuxième place. Loresho (Halling) est troisième : à l'arrière-garde durant le parcours, il est venu, isolé, côté corde, dans la ligne droite. Le représentant de Son Altesse l'Aga Khan a un instant pris l'avantage, mais il n'a rien pu faire contre les fins de course de Siljan's Saga et de Cocktail Queen. Il a ensuite conservé la troisième à la lutte, meleagros (King's Best), vu en dernière position, finissant bien.

Beaucoup d'émotion dans le clan Gauvin

Jean-Pierre Gauvin était visiblement ému d'avoir retrouvé sa jument, qui n'a pas été épargnée par les soucis au premier semestre. Malade juste avant la grande semaine de Vichy, Siljan's Saga a aussi été victime d'un printemps clément l'empêchant de trouver les pistes assouplies qu'elle apprécie tant. Heureusement pour elle, la pluie s'est invitée à Deauville, notamment lors de cette dernière semaine de meeting, et la jument a pu montrer qu'elle était encore bien là. Jean-Pierre Gauvin a expliqué :" Il faut savoir rebondir et ne pas rester la tête dans le trou lorsque quelque chose se passe mal. Parfois, les coups du sort peuvent se transformer en réussite et c'est le cas avec cette victoire à Deauville. Lorsqu'on est entraîneur, il ne faut pas se laisser abattre par les coups durs. Je  félicite toute mon

équipe qui a su réagir quand il le fallait. Il faut féliciter son cavalier du matin et je fais aussi un clin d'œil à Barbara Guénet, qui l'a montée en dernier lieu à Vichy et qui a fait plus que cela : elle l'a parfaitement travaillée et préparée pour ce Grand Prix de Deauville. " Siljan's Saga dispose d'engagements dans des courses comme le Qatar Prix de Royallieu (Gr2) ou le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe (Gr1), dont elle avait conclu douzième en 2014. Jean-Pierre Gauvin a ajouté : " Siljan's Saga n'avait pas retrouvé son terrain souple depuis le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1) 2014. Dans l'"Arc", l'an dernier, elle concluait douzième sur une piste rapide et en ayant eu un très mauvais numéro de corde. Elle courait bien et Pierre-Charles Boudot m'avait alors dit qu'elle remporterait son Gr1. Nous avons le droit d'être ambitieux, d'autant plus qu'elle réalise une bien meilleure préparatoire que l'an dernier dans le Qatar Prix Vermeille. Nous prendrons notre décision en fonction du terrain. "

La joie de Pierre-charles Boudot

Au passage du poteau, Pierre-Charles Boudot a laissé éclater sa joie. Le jockey a signé un très beau meeting de Deauville, avec notamment la victoire d'Ésotérique K (Danehill Dancer) dans le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard Jacques Le Marois (Gr1). Siljan's Saga est une autre de ses juments de cœur. Le jockey a déclaré au micro d'Equidia : " Aujourd'hui, elle avait pour elle le terrain très souple. Par le passé, elle a réalisé plein de belles choses. Elle méritait sa chance aujourd'hui. Cette année, elle n'avait pas trouvé de terrains à sa convenance. Mais, ce dimanche, tous les paramètres étaient réunis. Je suis content car les chevaux de Jean-Pierre Gauvin ont été malades et ils reviennent bien. C'est une belle victoire qui va redonner le sourire à tout le monde. Siljan's Saga est une jument de cœur. Elle est dure. Elle aime juste avoir des chevaux devant elle, pour dormir dans le parcours, puis elle est capable d'accélérer. Elle est bouillante et pleine de force. "

Terrain pas assez lourd pour cocktail Queen

Les pluies tombées de lundi à jeudi ont considérablement assoupli la piste de Deauville. Mais le soleil est revenu depuis vendredi et il a séché le terrain. La piste était plus collante que très souple durant ce dernier week-end du meeting estival. Selon Myriam Bollack-Badel, l'état du terrain n'a pas aidé sa pensionnaire. Elle nous a expliqué : "  J'aurais  préféré  du  vrai lourd. Aujourd'hui, la piste est collante et la jument a fait plusieurs  fautes  durant  le parcours. Elle aime le terrain bien mouillé et fluide. Aujourd'hui, il est un peu faux et elle n'a pas pu imprimer son son rythme habituel.

Cependant, elle ne démérite pas et réalise une belle performance. Pour la suite, nous allons aviser. Elle est notamment engagée dans le Qatar Prix de Royallieu et elle dispose de plusieurs options. Elle n’est pas loin de son meilleur niveau et comme elle n’a pas gagné de Groupe cette année, elle n’a pas de problème de surcharge. Ce sera sa dernière année en compétition. » Signalons que Jeffrey Colin Smith, propriétaire de Cocktail Queen, a réalisé un très bel été puisque la jument lui a offert deux deuxièmes places dans les Groupes de Deauville, dans le Shadwell Prix de Pomone (Gr2) et ce Grand Prix de Deauville. Le propriétaire a aussi vu ses couleurs briller à York, où arabian Queen (Dubawi) a remporté les Juddmonte International Stakes (Gr1) devant Golden Horn (Cape Cross).

La nièce d'Yvecrique

Élevée par madame Ouvry, Siljan's Saga est une fille d'humoriste (Saint Cyrien), qui compte une victoire à 3ans et a déjà produit plusieurs gagnant. Humoriste est une sœur d'Yvecrique (Épervier Bleu), qui s'est imposée à sept reprises, dont dans le Prix Fille de l'Air (Gr3) et la Coupe des 3 Ans de Lyon (L). Elle était entraînée par Jean-Pierre Gauvin. Cette famille remonte à duboff, gagnante des Sun Chariot Stakes (Gr2 à l'époque). Siljan's Saga a été achetée yearling, en novembre 2011, par Jean-Pierre Gauvin, pour 2.500 euros seulement. L'entraîneur a expliqué qu'il était allé à Deauville car il était attiré par le pedigree de cette pouliche qui lui parlait beaucoup. Siljan's Saga est inbreed 4x3 sur Bellypha et 4x3 sur Luthier.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.