Aba'ath renoue avec la victoire et offre un doublé à al shaqab racing

Autres informations / 29.10.2015

Aba'ath renoue avec la victoire et offre un doublé à al shaqab racing

TOULOUSE,

MERCREDI

FRENCH ARABIAN BREEDERS' CHALLENGE - POULAINS (Gr2 PA)

 

ABA'ATH RENOUE AVEC LA VICTOIRE ET OFFRE UN DOUBLÉ À AL

SHAQAB RACING

Aba'ath (Amer) s’est imposé plaisamment dans le

French Arabian Breeders' Challenge - Poulains (Gr2 PA), offrant un deuxième

succès à la casaque Al Shaqab Racing, après celui de Farh, lors de la réunion

de mercredi à Toulouse. Sixième du Qatar Arabian Trophy des Poulains (Gr1 PA),

début octobre à Saint-Cloud, Aba'ath QA (Amer) retrouvait un lot à sa

portée dans cette épreuve. Il renouait également avec un parcours sur lequel il

s'était classé troisième pour ses débuts en compétition, dans le Prix Ourour (L

PA).

 

Un podium détaché du reste du peloton

La course a été animée par Lightning Bolt (Munjiz),

suivi de Cakouet de Bozouls (Dahess), le futur lauréat attendant son

heure au sein du petit peloton de huit concurrents. Sitôt passé le tournant

final, Lightning Bolt est reparti de plus belle, suivi par Ziyadd (Bibi

de Carrère) qui l'avait filé, ce dernier prenant l'avantage à cent mètres du

poteau. Plongeant le long de la corde, Aba'ath est alors venu sur les premiers,

luttant avec Ziyadd, comme il aime le faire, pour passer le poteau en tête et

renouer avec la victoire. Aba'ath s’impose du minium devant Ziyadd. Lightning Bolt est troisième, à une

longueur. Le quatrième est à quatre longueurs.

 

Une tactique

payante

Thomas Fourcy, entraîneur des deux premiers, a expliqué au

micro d’Equidia : « Peut-être que la distance de 1.600m convient mieux

à Aba'ath. Mais c'est surtout un cheval qui a besoin de venir sur les autres.

Il marche beaucoup au moral et venir sur l'autre, qui l'a emmené, puis ensuite

lutter, c’est une tactique qu’il apprécie. C'était un avantage aujourd'hui.

Ziyadd a flotté un peu dans la ligne droite selon son jockey, mais je pense que

la distance est trop courte pour lui. Comme il est généreux et qu’il fait bien

son boulot, il se précipite un peu. Il n'est pas encore assez soudé mais ne

démérite pas. Aba'ath et Ziyadd étaient les deux chevaux de classe du lot. »

 

Une illustre souche maternelle

Aba’ath est le premier produit de Redjila (Dormane),

une propre sœur de Djelmane, lauréat de l'Al Maktoum Challenge R3 (Gr1

PA) sur le dirt de Nad Al Sheba devant le champion Madjani (Tidjani).

C’est la famille de l’illustre Cherifa (Chéri Bibi), la troisième mère

d’Aba’ath, jument de l’année en France, lauréate des Dubai Stakes à Kempton et

de la Coupe du Cheval Arabe à Évry avant de donner naissance à de nombreux bons

éléments comme le champion Djebbel (Dormane).