Carlita du berlais ne courra plus

Autres informations / 16.10.2015

Carlita du berlais ne courra plus

CARLITA DU BERLAIS NE COURRA PLUS

Meilleure

pouliche de sa promotion sur les haies, Carlita

du Berlais XX (Soldier

of Fortune) ne sera plus revue en compétition, comme nous l’a appris David

Powell ce jeudi. Elle a été victime d'une fracture condylaire du canon du

postérieur droit lundi matin. L’opération chirurgicale s’est bien passée, mais

sa carrière de course est donc terminée. Sous les couleurs de Magalen Bryant,

qui a loué la pouliche à son éleveur, Jean-Marc Lucas, Carlita du Berlais a

débuté victorieusement dans le Prix Géographie. Puis elle s’est classée

deuxième du Prix d’Iéna (L) avant d’enlever brillamment le Prix Sagan (L). Pour

sa rentrée, Carlita du Berlais a remporté le Prix de Chambly (L), avant d’être

rétrogradée à la troisième place, à l’occasion de ce qui restera sa dernière

sortie.

 

La sœur de Bonito du Berlais et de Nikita du Berlais

Comme

son nom l’indique, Carlita du Berlais a été élevée par Jean-Marc Lucas. Elle

est née pour sauter puisqu’elle est la sœur de Bonito du Berlais XX (Trempolino), vainqueur de quatre Groupes, dont le

Prix Cambacérès (Gr1), de Nikita du

Berlais (Poliglote), lauréate des Prix Georges de Talhouët-Roy et Léon

Rambaud (Grs2), du Prix de Compiègne (Gr3) et deuxième de la Grande Course de

Haies d’Auteuil (Gr1), et de Bonita du

Berlais (King’s Theatre), gagnante du Prix de Chambly (L). Mère de Carlita

du Berlais, Chica du Berlais

(Cadoudal) n’a couru qu’une seule fois, finissant cinquième du Prix Finot (L).

Chica du Berlais est la sœur de Karoo du

Berlais (Indian River), vainqueur du Prix Roger Saint (L), et d’Enzo du Berlais (Mansonnien), lauréat

du Prix Gérald de Rochefort (L).