Art of raw, l’art et la manière

Autres informations / 09.11.2015

Art of raw, l’art et la manière

MARSELLE-BORÉLY,

DIMANCHE

 

PRIX DELAHANTE (L)

ART

OF RAW, L’ART ET LA MANIÈRE

Art

of Raw (Myboycharlie) s’est

imposé de bout en bout dans le Prix Delahante (L), dimanche à Marseille.

Stéphane Pasquier a rapidement placé le pensionnaire de Yann Durepaire en tête,

avec Penjade (Air Chief Marshal)

dans son sillage. Cette dernière a navigué en épaisseur en début de parcours,

côté extérieur, avant de se placer derrière Belgian Gentleman (Turtle Bowl). Le futur lauréat, relativement peu

sollicité par son jockey dans la ligne droite, a su prendre le meilleur pour

s’imposer de deux longueurs et demie. Penjade a été décalée au milieu de la

dernière ligne droite. Elle prend la deuxième place tout à la fin, devant

Belgian Gentleman, proche troisième. Ce dernier a tiré en début de parcours.

Yann Durepaire, entraîneur du lauréat nous a confié : « C’était un test. Il avait débuté et gagné

facilement à Lyon. Nous voulions voir sur quoi aller l’an prochain. C’est un

cheval très sérieux. Il sera mieux sur un plus grand hippodrome. Le poulain va

être engagé dans les classiques. Il pourrait effectuer une rentrée dans une

préparatoire au Prix du Jockey Club ».

 

Deux

victoires en deux sorties pour Art of Raw

Art of Raw a remporté le Prix des

Bruyères (G) à Lyon, pour ses débuts en octobre. Il décroche une victoire au

niveau Listed dès sa deuxième sortie. Gérard Dufit et Rémy Boucret ont acheté

sa mère, Tehamana, sur les conseils d'Arnaud Leraitre. Ils sont tous trois coéleveurs.

Tehamana a actuellement un foal de Wootton Bassett et elle est pleine de

Zanzibari. Présenté foal par La Motteraye Consignment à la vente de décembre

d’Arqana, en 2013, Art of Raw a été acquis pour 10.000 euros par Mab Agency.

Les chevaux présentés par la Motteraye ont réalisé un bon week-end, Danza Cavallo (Sunday Break) a en effet

pris la deuxième place d’un Gr3 à New York.

 

La famille de Spinning World

Art

of Raw est le troisième produit de sa mère, Tehamana (Pleasantly Perfect). Celle-ci compte une victoire à 2ans.

La deuxième mère d’Art of Raw, Ring of

Fire (Nureyev) n’a pas couru. Il s’agit de la propre sœur de Spinning World (Nureyev), gagnant du

Breeders'

Cup

Mile, du Prix Jacques Le Marois (deux fois), du "Moulin de Longchamp"

et des Irish 2.000 Guineas (Grs1). Ring of Fire est la mère de neuf produits en

âge de courir, dont quatre gagnants, parmi lesquels Javana (Sandpit) qui a

elle-même produit Bet on the Blue (E

Dubai), deuxième de Listed et troisième des Beaugay Stakes (Gr3).

 

Nouveau !

VISIONNEZ

LA VIDÉO DE LA COURSE

"JDG vidéo" est un

nouveau service offert par JDG en partenariat avec Equidia et France Galop.

Cliquez ici pour revoir sa course

en VIDÉO

Lien à insérer

http://www.jourdegalop.com/video.php

 

légende photo :

« Art of Raw s’est imposé de bout en bout dans le Prix Delahante

(L) » crédit JEAN-MICHEL TEMPIER