As d’estruval xx en écho à sa sœur

Autres informations / 26.11.2015

As d’estruval xx en écho à sa sœur


 

AUTEUIL, MERCREDI

 

PRIX

DANDOLO

AS D’ESTRUVAL XX

EN ÉCHO À SA SŒUR

Quatre

heures après sa sœur Caresse d’Estruval XX (Poliglote),

lauréate du Prix Elseneur, As d’Estruval

XX (Nickname)

s’est imposé sans forcer dans le Prix Dandolo. Après sa victoire dans le Prix

Fondeur (L), on s’attendait à le revoir seulement en 2016, voire dans le Prix

Georges Courtois (Gr2). Mais son entraîneur, Guillaume Macaire, lui a trouvé un

bon engagement, face aux seuls 5ans, sur les haies. Attentiste au centre du

peloton, alors qu’Arry (Boris de

Deauville) a dirigé les débats à une allure régulière, As d’Estruval a entamé

un rapproché au bout de la ligne d’en face. Il est entré en troisième position

dans la ligne droite et son jockey, Bertrand Lestrade, lui a demandé de

produire son effort en pleine piste. Sûr de lui, As d’Estruval a pris l’avantage

entre les deux dernières haies, sans jamais être sollicité par son jockey. Sur

le plat, il s’est détaché de lui-même pour passer le poteau quinze longueurs

devant son dauphin, Plaisir Fou (Le

Fou). « Nous l’avons couru dans

cette course de haies pour l’endurcir, car nous ne voulions pas nous confronter

face aux meilleurs tout de suite, nous a expliqué Bernard Le Gentil,

propriétaire-éleveur d’As d’Estruval. Il

n’est pas encore soudé et mature. L’année prochaine, il devrait courir les

bonnes épreuves pour les steeple-chasers. Aujourd’hui, il n’a pas été dérangé

par le rythme de la course car, avec le terrain lourd, celui-ci était plus

proche du rythme d’une épreuve de steepleAs d’Estruval a été à son aise sur le terrain lourd. »

 

Un fils d’Ombre d’Estruval

Comme

son nom l’indique, As d’Estruval a été élevé par ses propriétaires, les époux

Le Gentil. Sa mère, Ombre d’Estruval

(Nikos), avait démontré sa classe en remportant les Prix Bournosienne (Gr3),

Wild Monarch et de Chambly (Ls). Elle avait aussi terminé deuxième des Prix

Ferdinand Dufaure et des Drags (Grs2). As d’Estruval est son premier produit. Caresse d’Estruval XX,

une femelle de 3ans par Poliglote, deuxième du Prix Bournosienne (Gr3), samedi

à Auteuil, est son deuxième produit. Caresse d’Estruval a aussi enlevé les Prix

d’Iéna, de Chambly et Magne (Ls). Après As d’Estruval et Caresse d’Estruval,

Ombre d’Estruval a eu un foal nommé Frisson d’Estruval (Saint des Saints).

Deuxième mère d’As d’Estruval, Grotte

d’Estruval (Zayyani), a gagné une seule course, un steeple à Auteuil. Au

haras, outre Ombre d’Estruval, elle a produit Talent d’Estruval (Nononito), troisième du Prix Ferdinand Dufaure

(Gr1).