As d’estruval xx est au-dessus de tout

Autres informations / 09.11.2015

As d’estruval xx est au-dessus de tout

AUTEUIL, DIMANCHE

 

PRIX

FONDEUR (L)

AS D’ESTRUVAL XX

EST AU-DESSUS DE TOUT

Le

champion en herbe As d’Estruval XX (Nickname) a

fait quelque chose d’exceptionnel pour remporter le Prix Fondeur (L). À la

double barrière, en début de parcours, Kyalco

(Falco) a fait tomber son jockey, Jacques Ricou. Mais le pensionnaire de

Philippe Peltier a continué sa course en liberté. Pour aller franchir la

rivière des tribunes, As d’Estruval a pris la tête de la course avec Kyalco à

ses côtés. Tout au long du dernier tour de piste, Kyalco a contrarié As

d’Estruval. Il aurait pu le braquer, mais cela n’a pas été le cas. As

d’Estruval a poursuivi son parcours. Son jockey, Bertrand Lestrade, a bien

essayé d’orienter Kyalco pour qu’il s’écarte de son partenaire, en vain. As

d’Estruval a ensuite enchaîné d’excellents sauts, même s’il est parti de très

loin pour couvrir le gros open-ditch et qu’il a négligé le brook. Mais sa

classe et sa qualité de sauteur lui ont permis de rester debout. Entre les deux

derniers obstacles, As d’Estruval avait clairement la mesure de ses

adversaires. Et même avec Kyalco toujours sur ses talons, il a filé au poteau

pour devancer Au Combat

(Ballingarry) de sept longueurs. As d’Estruval a signé sa deuxième victoire de

Listed, après le Prix Triquerville (L) 2014. Ce dimanche, il a démontré qu’il

était au-dessus de tout, même de faits de courses rarement vus. Le Grand

Steeple-Chase de Paris (Gr1) 2016 est bien sûr dans toutes les têtes pour As

d’Estruval. Mais son entraîneur, Guillaume Macaire, a tempéré les ardeurs

journalistiques : « Nous allons

prendre notre temps car j’ai le sentiment qu’il faut procéder de la sorte avec

lui. »

 

Une fêlure qui aurait pu tout

compromettre

Guillaume

Macaire nous a déclaré, en attendant le retour de son pensionnaire dans le rond

des vainqueurs : « As

d’Estruval a pris la direction des opérations et a été en contact avec un

camarade durant une bonne partie de la course. Bertrand Lestrade [son

jockey, ndlr] n’a pas "été à la

noce", mais le cheval est bon. J’ai eu peur que cela lui coûte en fin de

parcours. En gagnant, il venge sa sœur. Dans le parcours, ils ont sauté deux

fois le brook, mais pour lui, cet obstacle est très facile et trop petit.

Surtout pour un cheval grand comme lui. En 2014, il s’était fait une fêlure

d’un canon. Heureusement que cette blessure est arrivée à l’entraînement, car

il devait courir le Prix Morgex (Gr3). Si c’était arrivé en course, il se

serait cassé la jambe et serait mort. À l’époque, le matin, il était gêné…

Comme quoi, une petite alerte le matin est mieux qu’un grand malheur

l’après-midi. »

 

Du jamais vu pour Bernard Le Gentil

Propriétaire-éleveur

d’As d’Estruval, Bernard Le Gentil nous a avoué après la course : « Je n’ai jamais vécu cela de ma vie… C’était

incroyable ! On aurait dit que Kyalco était aimanté à As d’Estruval. Il a

donc gagné contre un cheval en liberté. As d’Estruval revient bien, mais il a

encore beaucoup de marches à franchir avant d’arriver dans les très belles

épreuves. »

 

Au Combat, au courage

Après

avoir paru débordé dans le parcours, Au Combat est revenu à l’entrée de la

ligne droite et il a bien prolongé son effort pour se classer deuxième. Son

entraîneur, Donatien Sourdeau de Beauregard, nous a déclaré : « Au Combat arrivait sur cette épreuve en

n’ayant qu'une seule sortie publique sous mon entraînement. Il avait couru en

début d'année, mais pour son ancien entraîneur, et il avait fait une lourde

chute. Le poulain a été arrêté. Je souhaitais qu'il effectue sa rentrée sur

3.500m mais cela n'a pas été possible et il a dû revenir sur 4.400m, sa seule

sortie avant ce Prix Fondeur, qui était son objectif. Il manquait d'une course

mais cela lui permet d'avoir de la fraîcheur. C'est encore un gros bébé, il est

tendre. Nous verrons si nous pouvons lui retrouver un engagement. Au Combat

sera mieux sur plus long, en terrain plus lourd, et sur des obstacles encore

plus gros car c'est le type de cheval qui a tendance à se négliger sur les

petits obstacles. » Au Combat a devancé Briarée (Rock of Gibraltar), troisième. Dos Santos XX (Smadoun), légèrement fautif dans le parcours pour son retour en

steeple, prend la quatrième place.

 

Un fils d’Ombre d’Estruval

Comme

son nom l’indique, As d’Estruval a été élevé par ses propriétaires, les époux

Le Gentil. Sa mère, Ombre d’Estruval

(Nikos), avait démontré sa classe en remportant les Prix Bournosienne (Gr3),

Wild Monarch et de Chambly (Ls). Elle avait aussi terminé deuxième des Prix

Ferdinand Dufaure (Gr1) et des Drags (Gr2). As d’Estruval est son premier

produit. Caresse d’Estruval XX, une femelle de 3ans par Poliglote, deuxième du

Prix Bournosienne (Gr3), samedi à Auteuil, est son deuxième produit. Caresse

d’Estruval a aussi enlevé les Prix d’Iéna, de Chambly et Magne (Ls). Après As

d’Estruval et Caresse d’Estruval, Ombre d’Estruval a eu un foal nommé Frisson d’Estruval (Saint des Saints).

Deuxième mère d’As d’Estruval, Grotte

d’Estruval (Zayyani) a gagné une seule course, un steeple à Auteuil. Au

haras, outre Ombre d’Estruval, elle a produit Talent d’Estruval (Nononito), troisième du Prix Ferdinand Dufaure

(Gr1).

Nouveau

!

VISIONNEZ LA

VIDÉO DE LA COURSE

"JDG vidéo" est un nouveau service offert

par JDG en partenariat avec Equidia et France Galop.

Cliquez ici pour revoir sa course en vidéo.

Lien à insérer

http://www.jourdegalop.com/video.php

 

légende photo : « As d’Estruval,

un grand cheval aux grandes ambitions »