Balldy d’azé sur sa lancée

Autres informations / 18.11.2015

Balldy d’azé sur sa lancée

ANGERS, MARDI

 

PRIX CLAUDE MUNET (A)

BALLDY D’AZÉ

SUR SA LANCÉE

Balldy d’Azé

(Ballingarry) est passé en deux cents mètres de la dernière à la première

place, en progressant le long de la lice intérieure, au bout du dernier passage

dans la ligne opposée. Il a ensuite fait preuve de courage pour résister à Khozabad (Sinndar). Le représentant de

Michelle van den Broele a décroché son plus beau titre en s’imposant dans ce

Prix Claude Munet (A), ex-Grand Prix d’Angers. Il s’agit de son troisième

succès en neuf tentatives. L’aptitude au terrain très souple a certainement

joué en sa faveur. Il fallait aussi faire confiance à ses progrès constants,

déjà mis en lumière lors de sa sortie précédente, récompensée par un succès par

huit longueurs en catégorie inférieure. Il n’y a pas de fumée sans feu…Quant à

Khozabad, il confirme sa très grande régularité. Sur le podium lors de ses six

précédentes sorties – sans jamais réussir à s’imposer –, il ajoute une nouvelle

place à son palmarès.

 

Un fils de Lady d’Azé

Quatrième produit de

Lady d’Azé (Rifapour), Balldy d’Azé

est son deuxième gagnant et le meilleur à ce jour. Lady d’Azé était également

entraînée par Norbert Leenders. Elle avait apporté de nombreuses satisfactions

à son entourage, en remportant notamment le Grand Handicap de Craon et en se

plaçant dans plusieurs dans des gros handicaps. Ses gains, primes comprises, se

sont élevées à plus de 165.000 euros. Malkia

(Amen), la mère de Lady d’Azé, avait également fait montre d’une belle qualité

en compétition dans le sud de la France où elle a remporté onze courses au

début des années 1980 pour un total de 118.000 euros de gains. Outre Lady

d’Azé, elle a donné plusieurs vainqueurs intéressants dont Malhero (Hero’s Honor), troisième du Prix Right Royal (L) et

titulaire de dix succès.