Belarderie en rupture d’obstacle

Autres informations / 18.11.2015

Belarderie en rupture d’obstacle

ARGENTAN, MERCREDI

 

PRIX ADRIEN BESNOUIN (D)

BELARDERIE EN RUPTURE

D’OBSTACLE

Épreuve pour 4ans AQPS en plat, le Prix Adrien Besnouin (D)

s’adresse en théorie à des compétiteurs qui ont déjà quelques titres. La

particularité de ce tournoi est qu’il se destine par ailleurs aux

gentlemen-riders et cavalières. Deux candidates présentent des références

supérieures aux autres, à savoir Belarderie

(Al Namix) et Baronne Picsou (Great

Pretender). La première reste sur deux tentatives quelque peu décevantes en

haies. Encore faut-il relativiser car sa première prestation sur les obstacles,

à Auteuil, s’est soldée par une quatrième place. Nettement dominée en dernier

lieu à Enghien (sixième), cette représentante d’Emilie Lenzi avait en revanche

réalisé un bel été en plat, signant deux victoires et deux deuxièmes places de

juillet à septembre. C’est sans doute sa deuxième place dans le Prix des

Buveurs d’Air, en août à Clairefontaine, qui représente sa valeur la plus

flatteuse. Elle n’était battue ce jour-là que par l’excellente Biennale (Network), lauréate depuis

lors du Prix Glorieuse (B) à Saint-Cloud. Quant à Baronne Picsou, elle reste

sur un succès en compagnie plus modeste à Paray-le-Monial et s’est déjà frottée

avec un certain bonheur à la catégorie supérieure. Pour preuve, relevons sa

quatrième place du Prix d’Estruval (B) en début d’année.

Il faut également citer Bangkok

Inn (Laverock) au départ de cette épreuve. Cette représentante d’Andrée

Cyprès se montre d’une belle régularité d’ensemble, mais manque encore de références

au meilleur niveau, comme les deux concurrentes précitées. Ce Prix Adrien

Besnouin pourrait commencer à pallier cette lacune.

 

Légende photo : Belarderie, toque jaune, manches

oranges, est la plus titrée des concurrentes du Prix Adrien Besnouin