Casablanca mix, la lutteuse

Autres informations / 22.11.2015

Casablanca mix, la lutteuse

LYON-PARILLY, SAMEDI

 

PRIX DU TREMBLAY (B)

CASABLANCA MIX, LA

LUTTEUSE

Casablanca Mix

(Shirocco) venait d’ouvrir son palmarès en remportant d’une tête le Prix Jean

Gillois (G), à Fontainebleau. Samedi, à Lyon, dans le Prix du Tremblay (B), la

représentante d’Evan-Robert Hanbury n’a pas gagné de loin non plus, après une

lutte âpre avec Crack Math

(Vendangeur). Mais Casablanca Mix, en pouliche froide, a pourtant toujours

semblé avoir la mesure de son adversaire, après avoir galopé à ses côtés, en

tête de la course. Elle a finalement pris un nez au représentant de Pascale

Bouteyre-Boyer au passage du poteau. Les deux chevaux ont laissé leur plus

proche poursuivante, Casbah Rose

(Fragrant Mix), à huit longueurs. Ronan Thomas, jockey de la lauréate, a

déclaré au micro d’Equidia : « Une

nouvelle fois, elle s’est montrée tenace. C’est une jument qui a de la classe. À

Fontainebleau, elle s’était déjà montrée courageuse. »

 

La sœur de Vanilla

Crush

Casablanca Mix a été élevée par son propriétaire, Evan-Robert

Hanbury. Sa mère est la bonne Latitude

(Kadalko), placée de Groupe outre-Manche. Latitude a déjà produit Vanilla Crush (Martaline), vainqueur

des Prix Fleuret et Orcada (Grs3). Sa deuxième mère, Diyala III (Quart de Vin), est une propre sœur du crack Ucello II. Elle est le deuxième

produit AQPS de Shirocco référencé

sur le site de France Galop.