C’est la saison d’hippomène

Autres informations / 07.11.2015

C’est la saison d’hippomène

AUTEUIL,

SAMEDI

 

GRAND PRIX D’AUTOMNE (GR1)

C’EST LA

SAISON D’HIPPOMÈNE

Il n’y a pas de véritable chef de file chez les hurdlers d’âge français et cela s’est

ressenti cette saison, notamment dans la Grande Course de Haies d’Auteuil

(Gr1). Dans cette épreuve, le premier français à l’arrivée, Dos Santos XX (Smadoun) s’était classé quatrième. Version automnale

de la Grande Course de Haies, le Grand Prix d’Automne (Gr1) a attiré quatre

étrangers sur les dix partants. Mais un français a les moyens de les contrer :

Hippomène (Dream Well). Le

pensionnaire de Jean-Paul Gallorini adore l’automne, saison au cours de

laquelle il a enlevé les Prix Cambacérès et Renaud du Vivier (Grs1). La

distance de 4.800m ne devrait pas lui poser de problèmes, de même que le

terrain. Sa quatrième place dans le Prix Carmarthen (Gr3) n’est pas mauvaise,

car il a été contrarié en fin de parcours. Tous les feux sont au vert. Sa

compagne d’entraînement Roll on Has

(Policy Maker) possède également une bonne chance. Cette lauréate du Prix Alain

du Breil (Gr1) est en forme, et si elle tient la distance, elle sera à la lutte

pour la victoire. Troisième pensionnaire de Jean-Paul Gallorini engagé dans ce

Gr1, Dulce Leo (Priolo) apprécierait

une piste plus lourde. Mais la longue distance pourrait lui permettre de

prendre une place.

 

Saint

Firmin, la valeur sûre

Saint

Firmin (Saint des Saints) n’a jamais été aussi fort. Le

protégé de Robert Collet reste sur deux succès dans les Prix de Compiègne et

Carmarthen (Grs3). Sa tactique est bien connue : il patiente longtemps et

vient tout à la fin lutter pour la victoire. Si la distance lui convient, il a

les moyens de s’affirmer comme le meilleur hurdler français du moment.

Deuxième, battu dans les dernières foulées dans

le Prix Carmarthen, Voiladenuo (Network)

est un excellent sauteur. S’il va au bout des 4.800m imposés, il peut donner du

fil à retordre à n’importe lequel de ses rivaux. Plumeur (Great Pretender) a enlevé la Grande Course de Haies de

Printemps (Gr3) et il visera une place dans ce Gr1.

 

Du côté des

étrangers

Quatre étrangers seront au départ et comment ne

pas commencer par le champion Thousand

Stars (Grey Risk) ? Double vainqueur de la Grande Course de Haies

d’Auteuil, le pensionnaire de Willie Mullins est le meilleur cheval du lot en

classe pure. Mais ses dernières sorties sont peu convaincantes et il devra

montrer un autre visage pour jouer un bon rôle.

Nick Williams sera représenté par Rêve de Sivola (Assessor) et Aubusson (Ballingarry). Rêve de Sivola

a gagné au niveau Gr1 en Angleterre comme en France. Il a d’ailleurs enlevé le

Grand Prix d’Automne 2013 en effectuant sa rentrée. Dans l’édition 2015 de ce

Gr1, il se présentera dans le même cas de figure et s’il ne se ressent pas de

son manque de compétition, il a la classe pour briller. Pour Aubusson, ce sera

plus dur. Il aurait besoin d’un terrain franchement lourd pour viser la

victoire. Le protégé de David Pipe, Broadway

Buffalo (Broadway Flyer), est un steeple-chaser doté d’un fond inépuisable.

Ce samedi, sa tâche parait donc délicate, d’autant qu’il fera sa réapparition.

 

LE PALMARÈS

DEPUIS DIX ANS

An.      Vainqueur (S/A)          Père    Entraîneur

2014    Zarkandar

(H7)          Azamour         P. Nicholls

2013    Rêve

de Sivola (H8)   Assessor          N. Williams

2012    Saint

du Chenet (H6) Poliglote         M. Rolland

2011    La

Segnora (F5)         Turgeon          Y.-M. Porzier

2010    Questarabad

(H6)       Astarabad       M. Rolland

2009    Questarabad

(H5)       Astarabad       M. Rolland

2008    Monoalco

(H8)           Dom Alco       Ph.

Peltier

2007    Zaiyad

(H6)    Sadler’s Wells A. Chaillé-Chaillé

2006    Zaiyad

(H5)    Sadler’s Wells A. Chaillé-Chaillé

2005    Millenium

Royal (H5)            Mansonnien    F. Doumen

2004    Grande

Haya (H5)     Solid Illusion  A. Bonin