Chanducoq s’impose avant le grand saut

Autres informations / 21.11.2015

Chanducoq s’impose avant le grand saut


 

SAINT-CLOUD, VENDREDI

 

PRIX TANERKO (B)

CHANDUCOQ S’IMPOSE

AVANT LE GRAND SAUT

Animé par Incitator

(Motivator), le Prix Tanerko, course B pour 2ans qui exige de la tenue

(sur 2.000m), a souri à l’attentiste Chanducoq

(Voix du Nord). Ce représentant de Jean-Paul Gallorini, qui endosse avec lui

tous les rôles (éleveur, propriétaire, entraîneur), s’est appuyé le long de la

lice extérieure dans le final et est venu dominer Incitator dans les dernières

foulées. Ce poulain à la robe foncée est le propre frère du champion d’obstacle

Ceasar’s Palace (Voix du Nord) et le

frère de l’étalon d’obstacle Cokoriko

(Robin des Champs). Jean-Paul Gallorini nous a commenté en ces termes ce

succès : « Chanducocq est

meilleur que Ceasar’s Palace au même âge, car "Ceasar" était encore

au pré à l’âge de 2ans ! C’est un poulain qui a de la qualité. Lors de ses

débuts, il nous avait surpris en "restant"

dans les boîtes. Cette fois, il a montré du courage. Le terrain très souple l’a

peut-être aidé, mais cela n’a pas été déterminant. Il devrait maintenant être

revu dans le Prix Wild Monarch, à Auteuil. Il a déjà sauté à la maison. »

 

Un grand papier

d’obstacle

Lauréate en obstacle et placée à Auteuil, Cardounika (Nikos), la mère de

Chanducoq, se révèle une poulinière exemplaire. Outre le champion mais fragile Ceasar’s Palace, lauréat de trois

Groupes 3 à Auteuil (sa carrière a été abrégée en raison de soucis de

santé), Cardounika a aussi donné Cokoriko

(Robin des Champs), auteur de seulement quatre sorties pendant lesquelles il a

néanmoins eu le temps de s’imposer à Auteuil au niveau Listed. Chanducoq est

seulement le quatrième produit de sa génitrice et est toujours entier. En cas

de carrière fructueuse en obstacle, il est évident qu’il aurait une place de

choix au haras. Cardoudalle (Cadoudal),

la mère suivante, est triple lauréate à Auteuil.

  

LES

CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’15’’13

De 1.000m à 600m : 34’’48

De 600m à 400m : 13’16

De 400m à 200m : 12’’86

De 200m à l’arrivée : 13’’52

Temps total : 2’29’’20