Consécration australienne pour gailo chop et antoine de watrigant

Autres informations / 01.11.2015

Consécration australienne pour gailo chop et antoine de watrigant

FLEMINGTON (AU),

SAMEDI

 

LONGINES MACKINNON STAKES (Gr1)

CONSÉCRATION

AUSTRALIENNE POUR GAILO CHOP ET ANTOINE DE WATRIGANT

C’est à plus de 15.000 km de sa base montoise qu’Antoine de

Watrigant a enregistré son premier succès de Groupe 1, grâce à Gailo Chop (Deportivo), lauréat des Longines

Mackinnon Stakes (Gr1). L’alezan, qui défend les couleurs d’OTI Racing,

remporte lui aussi sa première victoire au plus haut niveau. Étant hongre, il n’a

pu disputer que cinq Grs1, dont un seulement en France, le Prix d’Ispahan

(Gr1), dont il a pris la deuxième place derrière Solow (Singspiel).

Gailo Chop venait de participer au Cox Plate (Gr1), où les

choses ne s’étaient pas bien passées, le cheval se montrant trop brillant et

désorienté par le profil de l’hippodrome. Cette fois, sur un champ de course

plus “européen”, Gailo Chop a pu appliquer sa tactique préférée, celle de la

course en tête, et il s’est montré d’un grand courage dans la ligne droite pour

résister à Rising Romance (Ekraar),

qui lui a même pris l’avantage un instant. Contributer

(High Chaparral) se classe troisième.

Antoine de Watrigant a expliqué à la presse locale : « Je suis ravi. C’est mon premier

succès de Gr1. Je suis aussi très content pour ses propriétaires australiens.

La semaine dernière, il n’a pas aimé l’hippodrome. Aujourd’hui, cela

ressemblait à Longchamp et il a adoré. Il aime aller de l’avant et il est bien

meilleur ainsi. Maintenant, il devrait aller à Hongkong, soit dans le "Vase",

soit dans la "Cup", mais j’ai une préférence pour la "Cup",

sur 2.000m. »

 

Un pur produit des

Faunes

Gailo Chop a été élevé par Alain Chopard. Deportivo, qui a gagné son Gr2 sur

1.000m à 3ans en Irlande, a fait la monte au haras des Faunes, avant d’être

transféré cette année au haras de Saint-Vincent. Outre-Manche, il avait produit

le bon cheval de vitesse Senor Mirasol,

troisième du Prix Robert Papin (Gr2). Grenoble

(Marignan), la mère du poulain, a bien gagné sa vie en province et a déjà

produit Captain Rocket (Indian

Rocket), lauréat de handicaps dans le Sud-Ouest. Il faut remonter à la

quatrième mère du poulain pour trouver du caractère gras. Thoroly Blue a en effet gagné les Del Mar Oaks (Gr2) aux États-Unis.