« de l'avoine plein les veines »… et la passion du cheval ras les artères !

Autres informations / 10.11.2015

« de l'avoine plein les veines »… et la passion du cheval ras les artères !

ACA

 

Courrier des lecteurs

« DE L'AVOINE PLEIN

LES VEINES »… ET LA PASSION DU CHEVAL RAS LES ARTÈRES !

Par Philippe Biasi

« Si vous n'êtes jamais entré dans le monde des

courses, même par une petite porte, si vous voulez découvrir ce que peut être

la vie d'un jockey presque ordinaire, alors c'est De l'avoine plein les veines qu'il vous faut ! Au terme des

quelques 200 pages de ce livre qui s'avalent à la première lecture avec autant

d'avidité qu'une friandise inattendue, on ne peut s'empêcher de revenir au

début pour les déguster plus raisonnablement, s'arrêtant devant les embûches et

les obstacles rencontrés, comme pour mieux en mesurer l'importance paradoxale

des détails.

D'une plume légère et dans un style où l'ostentation ne

saurait avoir de place, Laurent Gérard, doublement amoureux de la musique et du

cheval, vous fait humblement voyager à ses côtés dans le train de sa passion.

Avec lui qui n'est pas issu du sérail, vous découvrirez que ne devient pas

jockey qui veut et que, pour beaucoup, les rêves s'écroulent avant la fin d'un

long et difficile apprentissage. De sa première victoire à Rouen, le 16 octobre

1988, à sa dernière course le 17 avril 2011 à Auteuil, vous comprendrez combien

il est difficile de concilier une vie d'homme et un métier de jockey, vous

apprécierez, pêle-mêle, le confort d'un bon plâtre sur des membres brisés, la

relation fusionnelle entre le compétiteur et sa balance, les vertus et la

saveur de l'eau plate sur une tranche d'ananas, la douce moiteur d'un sauna

liquéfiant, vous oublierez les mots gloire, fortune, vedettariat pour ne penser

que simplicité, souffrances physiques, volonté, travail, rigueur, honnêteté et

finalement bonheur, vous suivrez le parcours exemplaire d'un gamin qui a su «

se battre pour y arriver », garder la tête froide dans la joie du succès comme

dans la déception de l'échec...

Élèves de l'Afasec, apprentis confirmés, professionnels ou

non, turfistes passionnés, curieux et lecteurs de tout poil, n'hésitez pas,

faites comme moi et observez sans retenue la chevauchée touchante de ce jockey

ayant réussi sans esbroufe une bien belle carrière de près de 25 ans. Vous

verrez, c'est un régal !... Tout ceci en espérant que vous partagerez mon

enthousiasme et que, pour ceux qui n'ont pas encore franchi ce pas, vous oserez

pousser les portes d'un hippodrome : c'est quand même là qu'on y voit « les

courses en vrai », par rapport à notre brave télévision ! Mieux encore, une

heureuse tendance, à l'attention des profanes comme des mordus, est aujourd'hui

à l'ouverture de moins en moins exceptionnelle de certains centres

d'entraînement. Puisse-t-il se faire qu'à court ou moyen terme, mais j'en suis

impatient, nous ayons en commun cette expérience peu... commune ! »

De l'avoine plein les veines, l’autobiographie de Laurent Gérard, est disponible au prix de 12€ sur

amazon.fr et fnac.com.