Débuts victorieux d’ommoy

Autres informations / 04.11.2015

Débuts victorieux d’ommoy

BORDEAUX-LE-BOUSCAT,

MARDI

 

PRIX PHILIPPE DU VIVIER (G)

DÉBUTS VICTORIEUX

D’OMMOY

Ommoy (Iffraaj)

s’est imposé de bout en bout pour ses débuts dans le Prix Philippe du Vivier

(G). Il s’est montré détendu en tête et est ensuite reparti facilement sous les

attaques dans la ligne droite, s’imposant par deux longueurs devant des

poulains ayant du métier. Gallic

Chieftain (Tamayuz) est deuxième après avoir tracé une belle ligne droite,

tandis que Secret Whipper (Whipper),

vu aux avant-postes, est un peu resté là lors du sprint, concluant troisième à

encore trois longueurs.

Ommoy s’impose plaisamment pour ses débuts. Le

représentant de Gérard Augustin-Normand s’est montré déjà professionnel, étant

capable de mener et d’aller au bout pour ses premiers pas en compétition, tout

en flottant un petit peu dans la ligne droite.

 

La famille de Red

Rocks

Élevé par Select Bloodstock Ltd, Ommoy a été acheté

85.000 euros par Sylvain Vidal à la vente de yearlings d’août Arqana, où il

était présenté par le haras de Grandcamp. C’est un fils d’Iffraaj et de Katelyns Kiss

(Rahy). Cette dernière n’a pas couru et, sur ses quatre produits référencés en

France, trois sont désormais gagnants. La deuxième mère, Tobaranama (Sadler’s Wells), est placée de Listed. Il s’agit de la

famille de Pharaoh’s Delight,

deuxième des Moyglare Stud Stakes (Gr2, à l’époque), ou encore de Red Rocks, lauréat d’un Breeders’ Cup

Turf.

 

PEDIGREE ARQANA