137.000 € pour la vente du mobilier de longchamp

Autres informations / 15.12.2015

137.000 € pour la vente du mobilier de longchamp

137.000 € POUR LA VENTE DU MOBILIER DE LONGCHAMP

La vente du mobilier de Longchamp a connu un très grand succès : l’étude Beaussant-Lefèvre en attendait 50.000 euros ; 137.000 euros sont tombés sous le marteau ! Le lot le plus cher, sans surprise, a été le (premier) poteau d’arrivée de la ligne droite, adjugé 21.000 euros à un collectionneur privé dont l’identité n’a pas été dévoilée.

Les deux autres poteaux se sont bien défendus : 3.800 euros pour celui des 1.000m ligne droite, et 2.200 euros pour le "deuxième" poteau, dont un plaisantin disait qu’il faudrait l’offrir à l’Association des jockeys en hommage à tous les infortunés pilotes qui se sont un jour trompés de poteau !

Les meubles ont, en grande majorité, été remportés par des spécialistes du design des années 1960 : on devrait les revoir à la pièce dans des magasins spécialisés ou dans d’autres places de ventes.

Parmi les deux cents personnes qui remplissaient bien la serre de Longchamp, les professionnels étaient nombreux et ils ont pu laisser cours à leur enthousiasme, surtout pendant la vente d’éléments signalétiques : les mythiques insignes des toilettes (un homme en redingote portant haut de forme, et une femme chapeautée en robe longue), les pancartes "Tribune du Jockey Club" ou "Accès balances", un plan des écuries, etc…