300.000 euros pour nonant-le-pin

Autres informations / 05.12.2015

300.000 euros pour nonant-le-pin

300.000 EUROS POUR NONANT-LE-PIN

L’association « Sauvegarde des terres d’élevage » a récolté 300.500 euros vendredi soir à Deauville, à l’occasion d’une vente caritative de saillies. Le catalogue, construit grâce à la générosité des haras étalonniers, était de belle tenue, avec des saillies d’Anodin, de Camelot, Dalakhani, Évasive, Galiway, Iffraaj, Kingman (option), Le Havre, Makfi, Martaline, Maxios XX, Muhtathir, Olympic Glory, Planteur XX, Saint des Saints, Siyouni XX

Sous la férule de Pierrick Moreau, Arqana intervenant lui aussi gratuitement pour l’occasion, la plus forte enchère a été pour Siyouni, dont le succès de se dément pas : alors qu’il fait la monte au tarif de 30.000 euros au Haras de Bonneval (Aga Khan Studs), sa saillie a été adjugée 52.000 euros à l’Irlandais Mick Flanagan (Townley Hall Bloodstock, et représentant d’Arqana en Afrique du Sud). Autre ténor sur le sol français, Le Havre a atteint 44.000 euros (contre 35.000 euros au haras) : une acquisition du haras des Monceaux. Édouard de Rothschild a offert 22.000 euros pour une saillie de Makfi ; celle d’Iffraaj a fait 32.000 euros et celle de Camelot 25.000 euros. David Powell a signé un joli tir groupé en acquérant les saillies de Martaline, Saint des Saints et Dalakhani. Le nouvel étalon de Colleville, Galiway, a affiché 10.000 euros ; Maxios 11.000 euros et Olympic Glory (Bouquetôt) 16.000 euros.

Enfin, l’option de Kingman a été cédée pour 20.000 euros : son acquéreur, Andreas Putsch (Haras de Saint-Pair) est désormais en excellente position sur la liste des prétendants à une saillie de l’étalon Juddmonte.