Amansara plaisamment

Autres informations / 04.12.2015

Amansara plaisamment

PRIX PIERRE DE LASSUS

AMANSARA PLAISAMMENT

Amansara (Turtle Bowl) a signé des débuts victorieux sur les haies dans le Prix Pierre de Lassus, jeudi à Pau. La représentante de Magalen Bryant s’est emparée de la tête de la course devant les tribunes et a mené à son rythme. Elle est repartie dans le tournant final pour s’imposer facilement de deux longueurs. Guy Cherel signe le jumelé gagnant de ce Prix Pierre de Lassus grâce à la deuxième place de Cervaro (Al Namix), qui débutait en compétition ce jeudi. Camélia de Cotte (Laveron) court bien elle aussi pour ses débuts. Longtemps parmi les dernières après avoir fait une faute en début de parcours, elle a regagné beaucoup de terrain en face et dans le tournant final, se classant bonne troisième à une tête de Cervaro.

 

Le steeple-chase en vue

Amansara avait débuté par une huitième place, en plat, au Pin-au-Haras, en mai dernier. Elle effectuait donc une rentrée ce jeudi et se montre convaincante. Elle a bien sauté et a assurément des moyens. Son entraîneur, Guy Cherel, nous a expliqué : « Amansara a été parfaitement montée par son jockey, sans a priori. C’est une pouliche qui était décevante le matin et je n’ai pas forcément été gentil avec elle. Elle le fait bien aujourd’hui et elle ne devrait pas être dérangée par des terrains plus lourds, même sur les gros. Elle saute le steeple depuis un mois maintenant. »

Cervaro devrait quant à elle progresser sur cette sortie : « Elle court super. Elle débutait totalement en compétition aujourd’hui et elle a sauté un peu fort. C’est une pouliche qui est plus électrique qu’Amansara et elle a des moyens. Elle avait besoin de voir un champ de course. »

 

Acheté 8.500 euros à la vente d’élevage Arqana

Élevée par Jean-Pierre Deroubaix, Amansara est une fille de Turtle Bowl et d’Acenanga (Acatenango). Elle a été achetée 8.500 euros, foal, par Guy Cherel à l’occasion de la vente d’élevage 2012 Arqana, où elle était présentée par le haras du Sou. Sa mère, Acenanga, est gagnante en plat et a pris des places en obstacle, notamment une deuxième place dans une Listed sur les haies en Allemagne. Amansara est son deuxième produit. La quatrième mère est Aviatik, gagnante des 1.000 guinées allemandes et mère de plusieurs gagnants de Groupes et de Listeds en Allemagne.