Armyr, avec de la marge

Autres informations / 08.12.2015

Armyr, avec de la marge

CAGNES-SUR-MER, LUNDI

 PRIX DU VERCORS (PELOTON B)

ARMYR, AVEC DE LA MARGE

À l’image de Cap d’Aubois (Snow Cap), lauréat du peloton A du Prix du Vercors, Armyr (Crillon), le vainqueur du peloton B, avait l’avantage d’avoir déjà couru en plat auparavant. Le pensionnaire de Yannick Fertillet s’était d’ailleurs imposé pour ses débuts, en plat, à Morlaix. Ce lundi à Cagnes-sur-Mer, pour ses premiers pas en obstacle, il a gagné avec de la marge. Un peu allant au centre du peloton en début de parcours, il s’est progressivement posé. Puis il s’est rapproché à la corde à la sortie du tournant final, pour arriver à hauteur de l’animateur, Lester Law (Lawman), entre les deux dernières haies. À cet instant, son jockey, Régis Bertin, ne bougeait pas. Sur le plat, ce dernier a demandé à Armyr de produire son effort et il a creusé l’écart avec ses poursuivants pour l’emporter nettement. Aussi bien Cap d’Aubois qu’Armyr ont laissé des impressions plaisantes, mais il est difficile de dire lequel des deux poulains est le meilleur. « C’est un poulain sympathique, a dit Régis Bertin au micro d’Equidia. Il est encore peureux et a fait pas mal de bêtises, mais il a un peu de classe et de gaz. Nous sommes venus un peu vite sur les chevaux de tête et j’ai préféré me placer au côté de Lester Law pour ne pas être isolé. »

Chic des Fresnes (Alberto Giacometti) a conclu deuxième devant Hilton Jelois (Hannouma), auteur d’une belle fin de course, et Lester Law.

 

Un fils de Crillon

Armyr est un fils de Crillon, père de bons sauteurs comme Alex de Larredya XX, Buveur d’Air, Jemy Baie et la regrettée Aroma Baie, et d'Ars Amandi (Johan Cruyff). Ars Armandi n’a couru qu’en plat. Armyr est son seul partant, pour le moment.