Astaragood avec assurance

Autres informations / 19.12.2015

Astaragood avec assurance

CAGNES-SUR-MER, VENDREDI

 

PRIX JEAN-YVES BEAURAIN

ASTARAGOOD AVEC ASSURANCE

Vainqueur en débutant, sur les haies bordelaises il y a deux ans, et double gagnant sur les balais d’Angers, Astaragood (Astarabad) a toujours démontré de la qualité. Il a d’ailleurs plusieurs fois tenté l’aventure à Auteuil, où il n’a pas été ridicule. Le cheval de Serge Dubois a fait son apparition azuréenne dans le Prix Jean-Yves Beaurain et il s’est imposé sûrement. Attentiste au sein du peloton, il a progressé librement à la corde dans le tournant final et il l’a emporté avec assurance. North Point (Nayef) a bien conclu, mais il n’a pu inquiéter le futur lauréat. Rapproché au bout de la ligne d’en face, Véni des Mottes (Sleeping Car) a terminé troisième. Absent entre avril 2014 et septembre 2015, Astaragood a peu couru, et il va progresser avec le temps.

 

Une belle famille d’obstacle

Élevé par Serge Dubois, Astaragood est un fils d’Astarabad et de Kophinou (Mansonnien), troisième du Prix Wild Monarch (L) et exportée en Irlande. Deuxième mère d’Astaragood, Kadaina (Kadalko) a gagné les Prix d’Iéna (L) et Girofla et s’est classée deuxième du Prix Sagan (L) à Auteuil. Au haras, Kadaina a produit plusieurs chevaux de Groupe comme Ma Filleule XX (Turgeon), Mon Parrain (Trempolino), Katioucha (Mansonnien), mère de Triana du Berlais XX (Presenting), gagnante du Prix Bournosienne (Gr3) et d’Aubusson (Ballingarry), deuxième du Grand Prix d’Automne (Gr1), et de Korean (Villez). Troisième mère d’Astaragood, Kogina (Lyfko) a donné également des chevaux de Groupe et de Listed à l’instar de Samson (Snurge), Katoune (Snurge), Madame Stella (Snurge) et Klark (Mansonnien). Astaragood appartient donc à une belle famille d’obstacle.