Cap d’aubois en professionnel

Autres informations / 08.12.2015

Cap d’aubois en professionnel

CAGNES-SUR-MER, LUNDI

 PRIX DU VERCORS (PELOTON A)

CAP D’AUBOIS EN PROFESSIONNEL

Poulain professionnel, Cap d’Aubois (Snow Cap) n’a pas raté ses débuts dans le Prix du Vercors (peloton A), ce lundi à Cagnes-sur-Mer. Le pensionnaire de Laurent Postic a gagné de bout en bout. Quelque peu léger dans son modèle, il devrait prendre de l’ampleur et progresser encore. Ce lundi, il a laissé une bonne impression. Vite installé en tête, il a très bien sauté et, entre les deux dernières haies, il a joliment accéléré, ce qui lui a permis de se détacher. Le futur lauréat a sauté fort l’ultime obstacle avant de filer vers une facile victoire. Entraîneur, mais aussi copropriétaire de Cap d’Aubois avec Yannick Reynaud, Laurent Postic a déclaré au micro d’Equidia : « Cap d’Aubois est un poulain professionnel. Il a été très appliqué dans ses sauts. C’est un poulain que nous estimons. Je pense que mon autre protégé, Dakota de Beaufai (Antarctique), est bien meilleur. J’avais dit à son jockey de se faire plaisir. Il va maintenant se concentrer sur Paris. » Jockey de Cap d’Aubois, David Cottin a ajouté : « Cap d’Aubois m’a laissé une belle impression ; comme tous les pensionnaires de Laurent Postic lorsqu’ils débutent, ils sont prêts à faire leur valeur. Cap d’Aubois a été très professionnel, il n’a pas fait l’ombre d’une faute et dans ces conditions, il a pu accélérer pour finir. Je respecte beaucoup Laurent car il se donne beaucoup de mal et ses pensionnaires sont bien mis. Aujourd’hui, il m’avait dit de partir derrière les leaders, mais comme personne ne voulait mener, j’ai pris la tête car je préférais faire subir que subir. »

La deuxième place est revenue au bon finisseur, First Vision (Vision d’Etat), le premier partant de Pierre Fertillet. Il a précédé Canter des Fresnes (Alberto Giacometti) et Beyond Henry (Henrythenavigator), auteur d’un bel effort en dehors à l’entrée de la ligne droite.

 

Le frère de Câlin d’Aubois

Élevé par Valérie Vatel, Cap d’Aubois est un fils de Snow Cap et de Câline Grace (Marmato), gagnante de quatre courses, deux en steeple, une en haies et une en plat. Câline Grâce a produit un autre vainqueur, en plus de Cap d’Aubois : Câlin d’Aubois (Crillon), troisième du Prix Beugnot (L) et lauréat sur les haies de Pau.