Buck’s bank peut ouvrir le bal en beauté

Autres informations / 10.01.2016

Buck’s bank peut ouvrir le bal en beauté

CAGNES-SUR-MER, DIMANCHE

 GRAND PRIX DE LA VILLE DE NICE - BERNARD SECLY (GR3)

BUCK’S BANK PEUT OUVRIR LE BAL EN BEAUTÉ

Le Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3) est traditionnellement le premier Groupe de la saison en obstacle. L’édition 2016 a fait recette avec seize partants prêts à se disputer la victoire sur les 4.600m de l’hippodrome azuréen. Facile vainqueur de l’épreuve de référence, le Prix du Comté de Nice (L), devant plusieurs de ses adversaires du jour, Buck’s Bank (Trempolino) a toujours été estimé par son entraîneur, Yannick Fouin. Mais il est fragile. En ce moment, le frère de Big Buck’s traverse une belle période de forme et tentera d’en profiter pour signer un premier succès de Groupe.

Chiffre d’Affaires (Kahyasi) est tombé dans le Prix du Comté de Nice. Auparavant, il s’était baladé dans le Grand Steeple-Chase de Dieppe et n’avait pas si mal couru en se classant sixième du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2). S’il va devant, il peut aller loin. Vainqueur du Prix Christian de l’Hermite (L), le Grand Steeple-Chase des 4ans cagnois, dans sa jeunesse, Défi d’Anjou (Saint des Saints) a toujours été un bon cheval. Il est très régulier et sa forme est certaine puisqu’il a conclu deuxième du Prix du Comté de Nice. Ce dimanche, il peut espérer une revanche sur Buck’s Bank. La Sulfureuse (Saint des Saints) fait partie des chevaux de classe de la course. En valeur pure, elle est d’ailleurs la meilleure du lot. La jument de Xavier Kepa a terminé quatrième du Prix Maurice Gillois (Gr1) et deuxième du Prix Sytaj (Gr3). Elle a entretenu sa forme en se classant deuxième d’un handicap sur les haies cagnoises et devrait jouer un premier rôle. Yoko (Android) est également un cheval de qualité. Troisième du Prix Alain du Breil (Gr1) et quatrième du Prix Renaud du Vivier (Gr1), il est d’une grande régularité. Avec lui, son entraîneur, Jean-Paul Gallorini, relève un défi, car Yoko ne compte qu’une seule course en steeple, victorieuse, à Cagnes. Mais le steeple azuréen n’est pas compliqué et Yoko est en mesure de bien se comporter.

 

Pour jouer les trouble-fête

Quelques concurrents peuvent espérer semer le trouble dans l’ordre établi, à commencer par Dulce Leo (Priolo), qui court rapproché mais est en forme, Mallorca (Falco), si le terrain est bien souple, Bathilde (Nickname), une jument valeureuse, et Gary Charm (Ballingarry), dont la forme est certaine.