Penjack se déclenche

Autres informations / 30.01.2016

Penjack se déclenche

CHANTILLY, VENDREDI

 PRIX ARTUS (F)

PENJACK SE DÉCLENCHE

Pour sa sixième sortie, Penjack (Orpen) a ouvert son palmarès. Souvent placé dans des maidens de même niveau, il donnait l’impression d’avoir du mal à franchir le cap qui le séparait de sa victoire. Il s’est donc un peu déclenché ce vendredi, tout en bénéficiant de la décharge de Pierre Bazire (comme lors de ses sorties précédentes). Penjack était également rallongé, puisqu’il abordait cette fois la distance de 1.900m. Ce représentant de la casaque Fratini est entraîné par Alessandro et Giuseppe Botti et le premier nommé nous a dit : « Il ne m’avait pas déçu la dernière fois, car il avait montré un petit quelque chose. Le rallongement de la distance a été aussi un vrai plus pour lui. Il est mieux sur cette distance, car c’est un cheval assez froid. »

Quatre chevaux ont nettement devancé les autres dans ce Prix Artus (F) et on retrouve au cinquième rang le grand favori, Nodirhon (Dr Fong). Parti à l’extérieur, de la stalle 12, il est rapidement venu en tête, mais s’est éteint quand les attaques ont commencé. Il est difficile de lui trouver une excuse et même Pia Brandt n’en a pas pour lui : « C’était sa cinquième sortie. J’estimais avant la course qu’il trouvait un lot à sa portée, qu’il lui serait difficile d’être battu au vu de ce qu’il avait déjà réalisé. Il est finalement cinquième, sans excuse... » On peut donc écrire que les ambitions classiques de Nodirhon s’arrêtent dans ce Prix Artus.

 

Une mère black type en Italie

Acheté 37.000 € à la v.2. d’Arqana en 2014, Penjack est le premier produit d’A Ma Yen (Doyen), gagnante de Listed en Italie, à Milan. Sa troisième mère est Traces of Gold, double gagnante de Gr3 aux États-Unis.