Alex de larredya xx renoue avec la victoire

Autres informations / 12.02.2016

Alex de larredya xx renoue avec la victoire

PAU, JEUDI

PRIX CHARLES WILLIAM BARTHOLOMEW

ALEX DE LARREDYA XX RENOUE AVEC LA VICTOIRE

Plus belle épreuve du programme de jeudi à Pau, le Prix Charles William Bartholomew, couru sur les haies, ne nous a pas déçus. Les deux chevaux de classe du lot, Alex de Larredya XX (Crillon) et Plumeur (Great Pretender), se sont livré une superbe lutte. C’est finalement le premier nommé qui l’a emporté d’une encolure devant Plumeur. Toujours derrière les chevaux de tête, le sauteur de Simon Munir a filé Plumeur. Ce dernier s’est calé le long du rail extérieur dans la ligne droite et, au saut de la dernière haie, Alex de Larredya est venu comme pour l’emporter aisément. Mais Plumeur s’est accroché et à l'issue d'une belle lutte, Alex de Larredya s’est imposé. David Cottin, jockey de Plumeur, a porté réclamation contre Thomas Gueguen, jockey d’Alex de Larredya, pour un léger mouvement sur le plat. Le résultat est cependant resté inchangé.

Alex de Larredya a ainsi renoué avec la victoire, lui qui n’avait plus passé le poteau en tête depuis son succès dans le Prix Nupsala, le 23 novembre 2014, à Auteuil. Il a gagné courageusement sur une piste lourde qu’il apprécie. Mais vu l’écart à l’arrivée entre les deux premiers, on peut estimer que l’écart de poids entre les deux chevaux a compté. Le protégé de Gilles Chaignon portait en effet 73 kilos, soit quatre de plus qu’Alex de Larredya. Ces deux chevaux sont des éléments de Groupe et Listed dont on devrait reparler ce printemps. Alex de Larredya a le profil pour bien faire à Enghien comme il l’a démontré en se classant deuxième du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2). Plumeur revient en belle forme après une année 2015 compliquée. Ce Prix Charles William Bartholomew peut donc leur servir de rampe de lancement pour les épreuves parisiennes.

 

Une famille d’"Estruval"

Élevé par Jean-Luc Laval, Chantal Terrenegre-Laval et Maurice-Alexis Letchimy, Alex de Larredya provient d’une famille "Estruval". Sa mère, Kin d’Estruval (Panoramic), une anglo-arabe, a enlevé huit courses, dont le Prix Thuya à Auteuil. Elle a figuré dans des Groupes et s’est classée cinquième de la Grande Course de Haies de Pau (L). Alex de Larredya est son deuxième lauréat après Royal Kin (Adnaan), gagnant en plat. Kin d’Estruval est une sœur de la bonne Lettre d’Estruval (Vertical Speed), deuxième du Grand Prix des AQPS (A) à Longchamp et vainqueur de seize de ses trente-trois courses.