Antoing fait impression avant auteuil

Autres informations / 17.02.2016

Antoing fait impression avant auteuil

ANTOING FAIT IMPRESSION AVANT AUTEUIL

PRIX DE LA TRINITÉ. TOULOUSE, MARDI. Antoing (Turgeon) était l’attraction de la réunion toulousaine de ce mardi soir. Défendant les couleurs de l’écurie Cadets de Gascogne, le cheval effectuait sa rentrée dans le Prix de la Trinité, après une absence de dix mois. Facile vainqueur sur le steeple d’Auteuil dans le Prix Adrien Besnouin en 2014, il trouvait un bon engagement sur les gros obstacles de la Cépière. Et il n’a pas laissé passer sa chance. Antoing s’est imposé de neuf longueurs, en vrai bon cheval. Venu progressivement derrière les animateurs, il a abordé le tournant final avec beaucoup de ressources. Il a pris la tête à l’entrée de la ligne droite et n’a fait que se détacher pour finir. Sa course de rentrée s’est donc résumée à une balade de santé. Il peut maintenant avoir de hautes ambitions à Auteuil et courir les Groupes parisiens. Son entraîneur, Antoine de Watrigant, a déclaré au micro d’Equidia : « Nous espérions une telle performance de la part d’Antoing. Nous aurions pu courir à Pau, car il a prouvé qu’il faisait bien cet hippodrome. Mais à cette période du meeting, la piste est hachée là-bas. Nous avons donc préféré venir à Toulouse. C’est une piste coulante, mais le terrain lourd a aidé Antoing. Nous avons aussi l’aide de Bertrand [Lestrade, ndlr] qui apprécie le cheval. Nous allons le revoir à Auteuil, où nous aurons des espoirs classiques. Il a prouvé qu’il faisait Auteuil et il aime le terrain lourd. Nous espérons qu’il prendra du caractère gras. » Antoing a devancé facilement Grandissime (Saint des Saints), un protégé de Guillaume Macaire qui avait montré de la qualité dans sa jeunesse. Tout neuf à 6ans, Antoing a le profil pour s’immiscer parmi les bons steeple-chasers parisiens.

 

La famille de Still Loving You

Élevé par l’écurie Maulepaire, Antoing est le fils de Turgeon et de Beni Abbes (Saint des Saints), gagnante de quatre de ses dix courses. Beni Abbes a remporté le Grand Critérium des Anglo-Arabes à 12,5 % (B) en plat et trois sorties en obstacle. Elle a fait l’arrivée de huit de ses dix sorties. C’est la sœur de Kariaval (Valanjou), deuxième du Prix du Bourbonnais (B). La troisième mère d’Antoing, Charabia (Bazin), a produit l’étalon Chef de Clan, vainqueur du Prix de l’Avenir (A), et Moulouya (Turgeon), mère de Toi et le Soleil (Poliglote), lauréate du Prix Dominique Sartini (L), et Still Loving You (Poliglote), gagnant du Prix Richard et Robert Hennessy (L) et deuxième du Prix Maurice Gillois (Gr1). Cette souche, d’origine anglo-arabe, est celle d’Azertyuiop (Baby Turk), lauréat du Queen Mother Champion Chase et de l’Arkle Challenge Trophy Chase (Grs1).