Aidan o’brien, au bon souvenir d’istabraq

Autres informations / 19.03.2016

Aidan o’brien, au bon souvenir d’istabraq

FESTIVAL DE CHELTENHAM

CHELTENHAM (GB), VENDREDI

JCB TRIUMPH HURDLE (GR1)

Aidan O’Brien, au bon souvenir d’Istabraq

L’entraîneur de Coolmore, Aidan O’Brien, est désormais bien plus connu en plat que sur les obstacles. Mais, à la fin des années 1990, il a entraîné une légende dans cette discipline : Istabraq. Lauréat de quatorze Grs1, dont le Champion Hurdle (Gr1) de Cheltenham à trois reprises, Istabraq a marqué l’histoire de Cheltenham.

Ce vendredi, Aidan O’Brien a renoué avec la victoire lors du Festival dans le JCB Triumph Hurdle (Gr1) grâce au favori Ivanovich Gorbatov (Montjeu). Vainqueur de deux sorties en plat, il ne comptait que deux courses sur les claies avant le Triumph Hurdle. Dont la dernière, dans le Spring Juvenile Hurdle (Gr1), s’était soldée par une décevante quatrième place. Mais ce Gr1 s’était couru sur une piste lourde, comme la majeure partie des préparatoires hivernales pour Cheltenham. Or le terrain était très rapide ce vendredi et Ivanovich Gorbatov s’est montré très à l’aise dans ces conditions. Septième dans le parcours, il est passé à l’offensive à la sortie du tournant final pour venir à hauteur de la française Apple’s Jade (Saddler Maker). Cette élève de Ronny Coveliers s’est défendue courageusement, mais Ivanovich Gorbatov lui a pris facilement l’avantage sur le plat avant de se détacher dans la montée finale. Ivanovich Gorbatov n’est certainement pas Istabraq mais, en bon terrain, il peut faire de belles choses. Lauréat à six reprises lors du Festival de Cheltenham, Aidan O’Brien n’était plus rentré dans le Winner’s Enclosure de cet hippodrome depuis le succès d’Istabraq dans le Champion Hurdle 2000. Mais son fils, Joseph, est tout autant impliqué que lui dans ce succès, car il a la responsabilité d’Ivanovich Gorbatov. Joseph O’Brien a dit : « Je n’ai pas de mot, c’est incroyable ! C’est complètement différent par rapport au métier de jockey. Lorsque vous montez, les résultats ne se voient que lors de la course. Barry [Geraghty, jockey du lauréat, ndlr] était confiant. Lors de sa quatrième place dans un Gr1 en Irlande, il n’avait pas aimé le terrain et n’avait pu sauter. Nous l’avons entraîné vraiment pour ici. Il pourrait être un cheval pour le Champion Hurdle à l’avenir. Je vais passer mon examen d’entraîneur en mai et j’espère que je pourrai entraîner ensuite. J’entraînerai 50 % de galopeurs et 50 % de sauteurs. En tout, je devrais avoir soixante-dix chevaux. En plat, Ivanovich Gorbatov était un bon cheval. Mais il a toujours bien sauté. »

Derrière Ivanovich Gorbatov et Apple’s Jade – qui réalise une superbe valeur face aux poulains alors qu’elle se présentait invaincue dans la course – c’est l’élève de Louise et Camille Collet, Footpad (Creachadoir) qui s’est classé troisième.