Limini, de chantilly à cheltenham

Autres informations / 18.03.2016

Limini, de chantilly à cheltenham

FESTIVAL DE CHELTENHAM

CHELTENHAM (GB), JEUDI

THE TRULL HOUSE STUD MARES’NOVICES’HURDLE (Gr2)

Limini, de Chantilly à Cheltenham

Ancienne protégée de Nicolas Clément, Limini (Peintre Célèbre) a un itinéraire très particulier. Née en Irlande, elle a commencé sa carrière en plat, à Chantilly, chez Nicolas Clément. Douée dans cette discipline, elle s’est imposée à trois reprises et était même engagée au niveau Listed avant d’être vendue à la vente de l’Arc Arqana pour 100.000 euros. Elle a alors rejoint les boxes de Willie Mullins. Cinq mois plus tard, elle a remporté le Trull House Stud Mares’ Novices’Hurdle (Gr2), nouvelle course du Festival, jeudi à Cheltenham. Et elle est ainsi demeurée invaincue en obstacle en trois sorties. D’ailleurs, Limini a fait forte impression. Son jockey, Ruby Walsh, a monté une course parfaite, pleine de sang-froid. Il a installé Limini dans le sillage des animatrices. Puis il a longtemps filé dans la ligne droite. À trois cents mètres du poteau, il a décalé Limini et temporisé avant de la lancer. À ce moment du parcours, la vision était saisissante car Limini allait au-dessus du lot. Tout autour d’elle, ses rivales étaient sollicitées à l’aide de la cravache. De son côté, Ruby Walsh ne bougeait pas et lorsqu’il a demandé à Limini de passer la vitesse supérieure, elle s’est détachée brillamment. « Limini est une très bonne pouliche qui nous a toujours montré beaucoup de bonnes choses depuis son arrivée à l’écurie, a déclaré Willie Mullins. Elle était un peu verte lors de sa première course en obstacle. Mais elle a progressé lors de sa deuxième sortie et elle a fait de même aujourd’hui. » En comparaison avec Vroum Vroum Mag (Voix du Nord), le professionnel de Closutton a ajouté : « Limini est faite pour le plat alors que Vroum Vroum Mag est une vraie jument d’obstacle. Limini est une pouliche de claies qui n’ira jamais en steeple. Mais elle pourrait aussi revenir en plat. Les Ascot Stakes, durant le meeting royal, pourrait être une bonne course pour elle. Mais je ne suis pas sûr que la ramener en plat soit une bonne idée. »

 

Et pourquoi pas le Melbourne Cup ?

Rich Ricci, propriétaire de Limini, souhaiterait pour sa part courir en plat : « Limini pourrait être un cheval pour le Melbourne Cup (Gr1). Elle saute très bien et c’est une bonne pouliche. Mais il faudrait lui trouver des courses pour qu’elle monte en valeur handicap. J’aimerais vraiment aller à Melbourne. J’espère que ce sera avec elle. »

 

Un achat de Pierre Boulard

Quelques heures après la victoire de Vautour (Robin des Champs) dans le Ryanair Chase (Gr1), le courtier Pierre Boulard a vu Limini, qu’il a également repérée pour Willie Mullins, remporter ce Gr2. Il nous a expliqué : « Avec Harold [Kirk, ndlr], nous étions allés voir Limini chez Nicolas Clément. Elle avait gagné trois fois en plat et elle nous avait beaucoup plu physiquement. Elle avait aussi montré de la tenue. Elle correspondait à une jument pour aller sur les obstacles. Ruby [Walsh, ndlr] m’avait dit mercredi, après les courses, que Limini possédait une première chance. Aujourd’hui, elle a vraiment bien sauté. »

 

Bon comportement de l’AQPS Bloody Mary

Pour sa deuxième sortie en Angleterre, Bloody Mary (Fragrant Mix) a fourni une bonne performance. Sollicitée en haut de la côte, avant le tournant final, elle est entrée en tête dans la ligne droite. Courageuse, l’élève de Jacques Cyprès et Arnaud Poirier n’a rien pu faire contre la lauréate et s’est fait subtiliser la deuxième place par Dusky Legend (Midnight Legend). Elle réalise néanmoins une bonne valeur.

Quant à la pensionnaire de Jean-Yves Artu, Why Wait (Montmartre), elle a dû être arrêtée dans le tournant final. Elle a fait bonne figure durant la moitié de la course. Bien placée au départ, elle a gagné des rangs à flanc de peloton pour se porter à proximité des pouliches de tête en face. Mais lorsque la course s’est accélérée, elle a cédé.

 

La nièce d’un placé du Gran Criterium italien

Élevée par Ed Loder, Limini est une fille de Peintre Célèbre et de Her Grace (Spectrum), une jument inédite, propre sœur de Spettro (Spectrum), troisième du Gran Criterium italien (Gr1). Il s’agit de la famille de Vintage Tipple (Entrepreneur), gagnante des Irish Oaks (Gr1).

 

Encadré

Encore et toujours la team "Mullins-Walsh" !

On ne change pas une équipe qui gagne. Willie Mullins a conforté sa place de leader pour décrocher le Dessie Hughes Leading Award du meilleur entraîneur du Festival de Cheltenham 2016. Après la troisième et avant-dernière journée, il compte sept succès et se trouve donc à une unité de son record du Festival 2015. Jeudi, il a gagné le Ryanair Chase (Gr1) avec Vautour (Robin des Champs), le JLT Novices’ Chase (Gr1) avec Black Hercules (Heron Island) et enfin le Trull House Stud Mares’ Novices’ Hurdle (Gr2), avec Limini (Peintre Célèbre).

Son premier jockey, Ruby Walsh, suit logiquement la spirale du succès de l’écurie Mullins. Il est en tête pour récupérer un possible dixième Leading Award du meilleur jockey du Festival en treize ans. Ruby Walsh a enlevé, en trois jours, sept succès, dont trois avec les chevaux cités plus haut. Vu l’écart qu’il a pris sur ses adversaires, la messe est dite.

Du côté du Betbright Cup, qui oppose les entraîneurs anglais aux irlandais, ce sont ces derniers qui ont pris la tête jeudi soir. L’Irlande mène onze succès à dix et essaiera, ce vendredi, de répéter son succès acquis en 2015.