Postponed contre l’histoire

Autres informations / 26.03.2016

Postponed contre l’histoire

DUBAI SHEEMA CLASSIC PRÉSENTÉ PAR LONGINES (GR1)

Postponed contre l’Histoire

Tous les yeux seront tournés vers Postponed (Dubawi) dans le Dubai Sheema Classic présenté par Longines (Gr1). Pour sa rentrée et ses débuts sous l’entraînement de Roger Varian, le cheval a survolé le Dubai City of Gold (Gr2). Cependant, aucun gagnant de ce Gr2 n’a ensuite réussi à remporter le Dubai Sheema Classic. Mais Postponed peut parfaitement défier l’histoire ce samedi.

Il a établi le record du Dubai City of Gold en 2’27’’90 et a approché le record des 2.400m de Meydan, établi en 2014 par la championne Gentildonna (Deep Impact), à 2’27’’25. Postponed est un cheval plutôt imposant et il avait certainement besoin de faire une rentrée. Cheval très dur, tardif, Postponed ne lâche rien et il sera dur de le battre… Même si c’est la première fois que ce lauréat des King George VI and Queen Elizabeth Stakes (Gr1) affrontera des chevaux d’un tel niveau.

Dariyan et Gailo Chop devront sortir le grand jeu. Deuxième à trois longueurs de Postponed dans le Dubai City of Gold, Dariyan (Shamardal) avait certainement besoin de courir. Mais il est difficile de le voir prendre sa revanche sur Postponed, qui était dans le même cas. Le représentant de Son Altesse l’Aga Khan s’élancera à l’extérieur, ce qui n’est pas idéal. En théorie, il peut prendre une place. Le voyageur Gailo Chop (Deportivo) a remporté son Gr1 en Australie en octobre 2015. Le pensionnaire d’Antoine de Watrigant a couru proprement, sans plus, pour sa rentrée dans le Prix Darshaan (A) à Chantilly. Il avait besoin de cette course et on peut en attendre des progrès. Cependant, les 2.400m risquent d’être un peu longs pour lui, même s’il est un peu moins tendu que par le passé.

Highland Reel après Hong Kong. Coolmore sera présent au départ de ce Dubai Sheema Classic avec Highland Reel (Galileo). Ryan Moore a déclaré que le cheval était sa meilleure chance de la réunion. Highland Reel reste sur un succès dans le Longines Hong Kong Vase (Gr1), où il battait le métronome Flintshire (Dansili) ainsi que Dariyan. Ses deux succès de Gr1 ont eu lieu à l’étranger : à Hong Kong donc, et aux États-Unis. Il voyage bien et court bien frais. Mais Highland Reel n’est pas très régulier. Il a le 8 dans les stalles et s’élancera donc à l’extérieur de Postponed, ce qui peut lui permettre de caler sa course sur son principal rival. S’il est bien, c’est un candidat à la victoire.

Duramente, oui mais… Sur sa meilleure valeur, Duramente (King Kamehameha) est le cheval de la course. Il a été impressionnant dans les classiques japonais du printemps 2015, battant notamment le record de Deep Impact (Sunday Silence) et de King Kamehameha (Kingmambo) dans le Derby japonais (Gr1). Il s’est blessé depuis, avec deux légères fractures au niveau des antérieurs. Pour sa rentrée, dans un Gr2 japonais de très haute volée sur 1.800m, il a rassuré en s’imposant. Mais cette rentrée victorieuse ne suffit pas à dire s’il est revenu à son meilleur niveau. Il a eu un vrai passage de classe en début de ligne droite, avant de se reprendre pour finir. À sa décharge, il s’était retrouvé tôt en tête, alors qu’il est meilleur en attendant et en fondant sur ses adversaires.

Si Duramente est à 100 % ce samedi, il a les moyens de battre Postponed. Le représentant de Sunday Racing n’a pas hésité à dire qu’il était du même niveau qu’une Gentildonna, tandis que Mirco Demuro a déclaré que c’était le meilleur cheval auquel il ait été associé. Cependant, son entraîneur, Noriyuki Hori, a hésité à envoyer le cheval à Meydan, le jugeant encore trop tendre et souhaitant plutôt se concentrer sur le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) via une préparation à la maison. C’est l’un des points faibles de Duramente : il est encore vert et, face à un guerrier comme Postponed, cela peut être un vrai problème. Il peut aussi bien gagner qu’être battu, mais il doit malgré tout convaincre s’il veut gagner son ticket pour Chantilly.

Cela sera plus compliqué pour les deux autres japonais de la course. Last Impact (Deep Impact) est un ton en dessous des meilleurs, mais peut prendre une petite place à l’issue d’un bon parcours. One and Only (Heart’s Cry) a beaucoup déçu, mais il ne faut pas oublier qu’il s’était classé troisième du Dubai Sheema Classic en 2015, en arrivant dans des conditions similaires.

Gagnant du Nad Al Sheba Trophy, Sheikhzayedroad (Dubawi) n’a pas prouvé avoir le niveau Gr1. The Blue Eye (Dubawi) reste sur un succès dans H. H. The Emirs Trophy présenté par Longines (Gr1 local), mais il n’affronte pas les mêmes ce samedi.