Camprock continue sa marche en avant

Autres informations / 19.04.2016

Camprock continue sa marche en avant

Camprock continue sa marche en avant

SAINT-CLOUD, LUNDI. PRIX PÉNÉLOPE (GR3). Moins de trois mois après avoir débuté victorieusement (le 29 janvier) sur la P.S.F. de Chantilly, Camprock (Myboycharlie) est toujours invaincue et la voilà désormais gagnante de Gr3 à l’issue du Prix Pénélope. En trois sorties, Camprock a donc gagné son maiden, sa Listed (Prix Rose de Mai) et un Gr3. Au fur et à mesure que la saison avance, les lots qu’elle rencontre sont, a priori, plus relevés, mais Camprock répond toujours présente et continue sa marche en avant. Désormais, c’est dans la peau d’une candidate au prochain Prix de Diane-Longines (Gr1) qu’il faudra voir Camprock. Elle pourrait courir directement le classique cantilien, comme l’a indiqué Pia Brandt : « Elle continue de progresser et gagne vraiment de belle manière. Nous avons deux options. Soit nous allons courir le Prix Saint-Alary, soit nous allons directement sur le Prix de Diane. C’est Camprock qui nous montrera à l’entraînement quel chemin est à suivre. Je pense qu’elle est meilleure en bon terrain. Ici, elle s’en sort, mais c’est grâce à son expérience et parce qu’elle a pris de la force. Pour l’instant, elle est bien sur 2.100m. Mais si elle doit rencontrer la distance de 2.400m à l’avenir, je ne pense pas que cela soit un problème. »

The Juliet Rose en tête des battues. Après avoir galopé à l’extérieur de l’animatrice, Valenka (Sholokhov), Camprock a pris rapidement la tête à l’entrée de la ligne droite. La future lauréate est toujours repartie et, derrière elle, personne n’a vraiment pu venir l’inquiéter.

La deuxième place revient à The Juliet Rose (Monsun), qui effectuait une rentrée et n’avait couru qu’une fois. L’an dernier, elle avait débuté et gagné à Saint-Cloud à l’occasion du Prix Douve (F), un maiden pourvoyeur chaque année de bonnes pouliches. The Juliet Rose porte les couleurs de Mayfair Speculator et est entraînée par Nicolas Clément, qui nous a dit : « Elle effectue une très bonne rentrée ; nous sommes ravis. La pouliche est encore un peu tendre, elle faisait partie des rares concurrentes de ce Prix Pénélope à n’avoir qu’un parcours dans les jambes. Nous allons réfléchir pour sa prochaine sortie. Il y a plusieurs options : le Prix Saint-Alary en est une, tout comme le Prix de la Seine par exemple. Elle a encore une marge de progression et je pense qu'elle va monter sur cette sortie. C'est bien aussi pour ses propriétaires qui ont investi en France. »

The Juliet Rose contient de peu la favorite, Jadhaba (Galileo), qui effectuait également une rentrée après deux victoires en province à 2ans. Un peu à l’ouvrage dans le tournant, elle s’est montrée courageuse jusqu’au bout pour sauvegarder la troisième place. Quatrième, Impressionist (Montjeu) est toujours maiden et réalise ici la meilleure performance de sa carrière, bien appuyée contre le rail extérieur.

Une pouliche élevée par Moa Sundström, la fille d’Anna

Camprock a été élevée à Coulonces Consignment. Non pas par Anna ou Étienne Drion, mais par la fille d’Anna, Moa Sundström. Camprock est d’ailleurs le premier cheval élevé par Moa. Après ce succès, les membres de la famille Sundström-Drion nous ont raconté : « Camprock a été achetée par Pia Brandt, qui a monté un syndicat autour de cette pouliche. Comme nous l’aimions beaucoup, nous sommes rentrés dans ce syndicat. Camporese, la mère de Camprock, n’est plus là. Suite à Camprock, Camporese a eu un mâle par Le Havre qui a été acheté par Sylvain Vidal. C’est un de nos clients qui a offert Camporese à Moa, pour qu’elle puisse débuter l’élevage »

Une mère gagnante de Groupe. Élevée par la fille d’Anna Drion, Moa Sundström, à Coulonces Consignment, Camprock est une fille de Camporese (Sadler’s Wells), gagnante du Prix Corrida (Gr3 à l’époque), deuxième du Grand Prix de Deauville (Gr2) et quatrième des Oaks d’Epsom (Gr1). Camporese a notamment produit Alice Belle (Street Cry), gagnante de Listed aux États-Unis. Cette souche remonte à Sookera, lauréate des Cheveley Park Stakes (Gr1) et mère de So Factual, qui a gagné les Nunthorpe Stakes (Gr1). Sookera est également la grand-mère d’Hasili, que l’on ne présente plus en tant que poulinière.

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’15’’31

1.000m à 600m : 30’’79

600m à 400m : 12’’42

400m à 200m : 12’’01

200m à l’arrivée : 12’’48

Temps total : 2’23’’01

LOGO VIDEO

LOGO PEDIGREE

LIEN : http://www.jourdegalop.com/documents/link_pdf/CAMPROCK.pdf

Des nouvelles d’autres pensionnaires de Pia Brandt

Après ce succès, Pia Brandt nous a parlé de certains de ses pensionnaires ayant passé le poteau en tête ces dernières semaines. Bonne gagnante du Prix Zarkava (L), Marypop (Layman) devrait poursuivre sa carrière aux États-Unis. Mais il n’est pas impossible qu’elle se présente dans le Prix Allez France (Gr3) au préalable. Non partante dans le Prix Comrade (B), la lauréate du Prix Dushka (F), Étonnez Moi (High Chaparral), avait de la température. Rien de grave et elle devrait être revue prochainement en piste. Enfin, avec Via Firenze (Dansili), lauréate en débutant sur la P.S.F. de Chantilly du Prix du Soissonnais (F), Pia Brandt attend de trouver du bon terrain.