Dix-neuf français engagés dans les classiques italiens

Autres informations / 04.04.2016

Dix-neuf français engagés dans les classiques italiens

Dix-neuf français engagés dans les classiques italiens

Canessar (Kendargent), bon gagnant du Prix de Saint-James (F), dimanche à Saint-Cloud, est un des dix-neuf poulains et pouliches français engagés dans les épreuves classiques italiennes. Le pensionnaire de Mikel Delzangles est dans la liste du Derby italien. Cette épreuve rétrogradée au niveau Gr2 est dotée de 715.000 euros, mais cette allocation est susceptible d’arriver à une somme proche du million grâce aux deniers de la Poule des propriétaires. Parmi les autres français engagés dans le Derby, on notera la présence des "Delzangles" Khairagash (Sinndar) et Vengeful (Zoffany). Gianluca Bietolini pourrait présenter dans cette course Candy Real (Candy Ride) et Top Hat Kitten (Kitten’s Joy). Penjack (Orpen), lui, est entraîné par Alessandro Botti.

Dix-huit étrangers sont engagés dans ce Derby italien, avec une forte présence de Dermot Weld qui présente quatre poulains.

La France a des partants dans les quatre classiques. Francois Rohaut, comme il l’avait annoncé dans nos colonnes, a engagé Qatar Dream (Makfi) dans le Premio Parioli (Gr3), la Poule d’Essai des Poulains italienne, et Al Hayyah (Lope de Vega) dans le Regina Elena (Gr3), l’équivalent pour les femelles. À noter aussi la présence des franco-italiens Kekko (Lilbourne Lad), Normandy Kitten (Kitten’s Joy) et Gardol City (Elusive City) dans le Parioli, les deux premiers pour Bietolini et l’autre pour Alessandro Botti. Ibazz (Kyllachy), encore un Botti, est engagé dans le "Regina Elena".

Jean-Claude Rouget n’avait jamais eu un partant dans un classique italien. Cette année, il a engagé quatre pouliches dans les Oaks : Al Wathna (Nayef), double lauréate sous les couleurs d’Al Shaqab, et trois représentants de la casaque de Joseph Allen : Apple Betty (Galileo), Claire de Lune (Galileo) et Fresh Air (Montjeu). Mikel Delzangles à cinq pouliches, dont une seule a déjà débuté, Ciboure (Sir Percy). L’entraîneur a engagé trois inédites de Son Altesse l’Aga Khan, Badiya (Rock of Gibraltar), Eneryda (Sinndar) et Zerkela (Cape Cross), et une représentante de la casaque Wildenstein, Lady Alienor (Elusive Quality).

Les quatre courses ont reçu184 engagements, c’est-à-dire neuf de moins qu’en 2015. Les étrangers sont 48, soit deux en moins. Le plus surprenant est la crise des vocations dans le Premio Regina Elena, qui tombe de quarante à trente engagements.