Le professionnalisme de notre sage fait la différence

Autres informations / 07.04.2016

Le professionnalisme de notre sage fait la différence

CHANTILLY, MARDI

PRIX DES CLOSEAUX (F)

Le professionnalisme de Notre Sage fait la différence

Première course pour 2ans disputée à Chantilly en 2016 – et première course de l’année sur le gazon de cet hippodrome – le Prix des Closeaux (F) est revenu à Notre Sage (Sageburg). Vite sur la ligne de tête, elle a fait preuve d’un grand professionnalisme et cela a fait la différence, en plus de sa qualité. Notre Sage est entraînée à Chazey-sur-Ain par Philippe Decouz, qui nous a indiqué : « C’est une pouliche que j’ai achetée lors de la vente v.2. l’an dernier. Elle est déjà très professionnelle, mais pas encore très fleurie. Elle a gagné très facilement et ressemble à sa mère ; pourvu que ça dure. »

Au niveau des modèles observés au rond de présentation, ce n’était sans doute pas encore le lot de 2ans de l’année. Au rayon des déceptions, il faut noter Stratton Street (Street Cry), le seul mâle du lot. Ce pensionnaire d’André Fabre n’a pas réussi à suivre le mouvement à quatre cents mètres du poteau, terminant septième sur huit. Sur huit seulement, car la concurrente britannique, Baie d’Amour (Never on Sunday), présentée par Karl Burke, a voulu prendre la sortie des chevaux à environ trois cents mètres du poteau, faisant tomber son jockey de ce fait.

 

Une fille d’une gagnante de la "Vallée d’Auge". Élevée par Dream with me Stable, Notre Sage a été achetée 21.000 euros à la vente v.2 d’Arqana par son entraîneur, Philippe Decouz. La mère de la pouliche est Numerieus (Numerous), gagnante à 2ans du Prix de la Vallée d’Auge (L). La troisième mère est Northern Goddess, gagnante des Sprint Stakes (Gr3) et génitrice des black types Northern Quest et Northern Glory.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.